Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

4 mai 2007 – La FSSS – CSN salue la grande contribution des infirmières auxiliaires

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Entente de principe acceptée à 97 % chez Autobus Chambly

Entente de principe acceptée à 97 % chez Autobus Chambly

Réunis en assemblée générale ce jeudi 1er décembre, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs…
Réaction du Front commun au rapport de l’ISQ sur la rémunération des employé-es de l’administration québécoise

Réaction du Front commun au rapport de l’ISQ sur la rémunération des employé-es de l’administration québécoise

L’écart persiste et le rattrapage est nécessaire Encore cette année et à l’aube des négociations dans…
Climat de travail toxique à Lac-du-Cerf

Climat de travail toxique à Lac-du-Cerf

Le climat de travail ne cesse de se détériorer à la municipalité de Lac-du-Cerf. L’arrivée d’un…
6 décembre : quand la haine perdure

6 décembre : quand la haine perdure

Le 6 décembre 1989, 14 femmes sont assassinées par un misogyne à l’école Polytechnique de Montréal,…
Piquetage symbolique chez Autobus la Montréalaise

Piquetage symbolique chez Autobus la Montréalaise

Les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs des Autobus La Montréalaise–CSN (STTAM–CSN) ont tenu un…
Menace de grève à l’ITHQ : la table c’est aussi pour négocier

Menace de grève à l’ITHQ : la table c’est aussi pour négocier

Après quatre séances de conciliation et trente-deux séances de négociation depuis mars 2021, le Syndicat des…

4 mai 2007 – La FSSS – CSN salue la grande contribution des infirmières auxiliaires

Les agents correctionnels fédéraux se rassemblent à Kingston

Consolider les gains, nouveau leadership et futurs défis

Des élu-es, des membres du comité exécutif de la CSN et des delégué-es des 54 sections locales du Syndicat des agents correctionnels du Canada (UCCO-SACC-CSN) sont à Kingston, en Ontario, depuis lundi matin, pour le début de l’assemblée générale nationale du syndicat.

Presque 200 agentes et agents correctionnels sont en réunion à l’hôtel Ambassador de Kingston jusqu’à jeudi pour leur troisième assemblée générale nationale depuis l’accréditation du syndicat comme agent négociateur officiel des 6 000 agents correctionnels du Canada, en 2001. La présidente de la CSN, Claudette Carbonneau, prend la parole devant l’assemblée ce matin.

Depuis sa dernière assemblée, à Winnipeg, en 2004, le syndicat a mené une bataille épique pour conclure une nouvelle convention collective. Il a déclenché un dialogue public sur le rôle des agents correctionnels dans un système pénitentiaire en évolution et a contesté les pratiques archaïques dans la fonction publique fédérale.

Le syndicat a été le premier à s’engager dans un processus de négociation « à deux niveaux » en négociant des conventions collectives avec le Conseil du Trésor du Canada et le Service correctionnel du Canada.

« Les agents correctionnels fédéraux ont passé 49 mois et 14 jours sans convention collective parce que nous croyions au changement et parce que nous étions déterminés à gagner le respect de notre employeur, a dit le président national de UCCO-SACC-CSN, Sylvain Martel. Nous sommes en territoire nouveau avec deux conventions collectives signées en juin dernier et nous nous assurerons que ces contrats soient pleinement respectés. »

Cette assemblée générale nationale sera la dernière pour monsieur Martel comme président national. Il a choisi de ne pas se présenter pour un nouveau mandat à la tête du syndicat qu’il a aidé à fonder et dirigé depuis janvier 1999.

Pierre Mallette est le seul candidat en lice pour succéder à Sylvain Martel. Pierre Mallette a été président le la région du Québec pour UCCO-SACC-CSN et est actuellement agent correctionnel à l’établissement de Donnacona. Il assumera le leadership du syndicat à compter de jeudi.

Soulignant que le comité d’examen indépendant nommé par le ministre de la Sécurité publique, Stockwell Day, commencera bientôt à réfléchir sur l’évolution future du système pénitentiaire canadien, Pierre Mallette à déclaré : « Nous avons l’intention à participer pleinement à ce comité. On ne doit jamais oublier que, peu importent les changements prônés par le gouvernement fédéral, il y a des travailleuses et des travailleurs qui seront affectés. Ces changements auront un impact sur nous et sur notre façon de travailler. Notre sécurité, ainsi que celle du public et des détenus, est également une considération importante. La voix de notre syndicat doit donc être entendue avant l’introduction de ces modifications. »


Source : CSN – 7 mai 2007

Pour renseignements : Lyle Stewart, Service des communications de la CSN, 514 796-2066 (cellulaire).

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket