Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

5 février 2004 – Équité salariale : La CSN se réjouit de la décision du gouvernement de se conformer au jugement de la Cour supérieure

Du même SUJET

Il faut stabiliser le personnel qui s'occupe de l'intégration des immigrantes et immigrants au Québec

Il faut stabiliser le personnel qui s'occupe de l'intégration des immigrantes et immigrants au Québec

Alors que la pénurie de main-d’œuvre va continuer encore longtemps – on estime à 1,4 million le…
L'« amazonification » de la SAQ est commencée

L'« amazonification » de la SAQ est commencée

Plusieurs conseillères et conseillers en succursales de la SAQ ont constaté que divers produits de niche…
Premières conventions collectives pour le secteur de l’archéologie au Québec

Premières conventions collectives pour le secteur de l’archéologie au Québec

Après avoir porté à 10 le nombre d’entreprises spécialisées en recherche archéologique à être syndiquées au…
Les lock-outés d’Oldcastle arrachent des gains importants

Les lock-outés d’Oldcastle arrachent des gains importants

Après plus d’une semaine passée à la rue, résultat d’un lock-out sauvage décrété après sept heures…
Première à l'aide juridique: Des avocates et avocats du public et du privé unissent leurs voix et font la grève

Première à l'aide juridique: Des avocates et avocats du public et du privé unissent leurs voix et font la grève

Pour la première fois, des avocates et avocats de l’aide juridique du public et du privé…
Les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN acceptent l’entente de principe

Les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN acceptent l’entente de principe

Une entente de principe est intervenue entre le Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN…

SOUTENONS LES TRAVAILLEUSES ET LES TRAVAILLEURS DE ROLLS-ROYCE

Les 530 travailleuses et travailleurs de Rolls- Royce Canada, à Montréal, ont été mis en lockout le 15 mars dernier. Démontrons à Rolls-Royce Canada qu’en attaquant ses 530 salarié-es, c’est à un mouvement fort de ses 1 600 syndicats regroupant 325 000 membres qu’elle s’en prend ! Les personnes qui le souhaitent peuvent faire un don en ligne qui sera utilisé exclusivement pour soutenir la lutte des travailleuses et des travailleurs de Rolls-Royce Canada.

5 février 2004 – Équité salariale : La CSN se réjouit de la décision du gouvernement de se conformer au jugement de la Cour supérieure

Équité salariale : La CSN se réjouit de la décision du gouvernement de se conformer au jugement de la Cour supérieure

C’est avec une grande satisfaction que la CSN apprend que le gouvernement a décidé de ne pas en appeler du jugement de la Cour supérieure du Québec qui invalide le chapitre 9 de la Loi sur l’équité salariale. « C’est un grand jour pour les femmes, qu’elles travaillent dans le secteur public ou le secteur privé »,  a déclaré la présidente de la CSN, Claudette Carbonneau. « Il s’agit d’une décision pleine de sagesse qui met fin au dédale juridique. Déjà les travaux ont accusé passablement de retard. Le signal est clair, les parties doivent se remettre au travail ! ».

Rappelons que la décision de la juge Carole Julien déclare inconstitutionnel le chapitre 9 en regard des chartes québécoise et canadienne des droits de la personne. Ce chapitre d’exception permettait aux employeurs d’être dispensés d’une démarche d’équité salariale si leur entreprise pouvait prétendre avoir complétée un programme d’équité ou de relativité salariale avant l’adoption de ladite loi, en novembre 1996.

« Nous avons toujours été convaincus de la grande qualité du jugement de la Cour supérieure. Le gouvernement annonce qu’il n’y aura maintenant qu’un seul régime dans la loi de l’équité salariale pour tout le monde. Les critères les plus exigeants en matière d’équité seront appliqués à toutes les femmes. C’est la seule façon de redresser une discrimination historique qui les frappe depuis des décennies », a poursuivi la présidente de la CSN.

La Confédération de syndicats nationaux se réjouit de la reprise des travaux la semaine prochaine. « Le dossier est ouvert depuis le milieu des années 80. La reprise des travaux dans le secteur public est un pas dans la bonne direction puisque, depuis le 14 avril dernier, il n’y avait eu aucune convocation du gouvernement pour poursuivre des travaux entamés depuis 1999 », a conclu la présidente de la CSN.


Source : CSN – 05-02-2004

   


Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket