Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

8 septembre 2008 – Négociations coordonnées de l’hôtellerie – Entente de principe au Maritime Plaze de Montréal

Du même SUJET

Les sages-femmes adoptent une entente collective de quatre ans

Les sages-femmes adoptent une entente collective de quatre ans

Les membres du Regroupement Les sages-femmes du Québec ont entériné mercredi l’accord de principe intervenu le…
Modifications unilatérales des salaires en CPE : le tribunal rappelle le gouvernement à l’ordre

Modifications unilatérales des salaires en CPE : le tribunal rappelle le gouvernement à l’ordre

En décidant unilatéralement, en janvier dernier, d’octroyer une prime de 6,6 % aux éducatrices retraitées qui désireraient…
Le TAT rappelle au gouvernement qu’il ne peut pas passer par-dessus les syndicats

Le TAT rappelle au gouvernement qu’il ne peut pas passer par-dessus les syndicats

C’est une bataille importante que remportent la FSSS-CSN, la FSQ-CSQ, la FIQ, le SQEES-FTQ et le…
Bois d’œuvre : Ottawa doit talonner Washington

Bois d’œuvre : Ottawa doit talonner Washington

Même si le gouvernement américain vient tout juste d’abaisser de moitié les tarifs douaniers imposés au…
Les travailleuses et travailleurs de Rolls-Royce Canada manifestent leur mécontentement

Les travailleuses et travailleurs de Rolls-Royce Canada manifestent leur mécontentement

Après plus de quatre mois de lockout, les travailleuses et les travailleurs de Rolls-Royce ont investi…
Nouvelle convention pour le syndicat de la Scierie de Petit Paris

Nouvelle convention pour le syndicat de la Scierie de Petit Paris

Les membres du Syndicat des travailleurs de la Scierie de Petit Paris–CSN se sont réunis en…

8 septembre 2008 – Négociations coordonnées de l’hôtellerie – Entente de principe au Maritime Plaze de Montréal

Négociations coordonnées de l’hôtellerie

Entente de principe au Maritime Plaza de Montréal

L’entente de principe conclue en fin de semaine entre le syndicat et la direction de l’hôtel Maritime Plaza de Montréal porte à 21 le nombre de règlements à intervenir dans le cadre des négociations coordonnées de l’hôtellerie au Québec. Les 60 membres du syndicat affilié à CSN seront appelés à se prononcer sur ce nouvel accord le vendredi après-midi 12 septembre. Semblable aux autres règlements négociés jusqu’ici par la Fédération du commerce de la CSN, l’accord du Maritime Plaza prévoit donc les améliorations suivantes :

  • Une réduction de la charge de travail des préposées aux chambres;
  • Des mesures favorisant la conciliation entre la famille et le travail, pour s’occuper de leurs enfants et de leurs proches;
  • Des dispositions limitant fortement les recours aux agences de personnel;
  • Un partage du coût des assurances plus favorable pour les salarié-es;
  • Huit congés de maladie remboursables à compter de l’an prochain;
  • Un calcul des gains plus favorable pour les salarié-es au regard du régime de retraite;
  • Une augmentation des contributions au REER de 1 % pour chacune des parties au terme de la convention collective;
  • Des augmentations de salaires de 3 % pour chacune des trois premières année et de 4 % pour la dernière année d’un contrat de travail de quatre ans.

Les professionnel-les de l’hôtellerie du Maritime Plaza avaient voté, le 3 septembre, à 89 % en faveur du déclenchement de la grève générale illimitée au moment opportun.

Négociations et conflits de travail

À ce jour, trois établissements hôteliers sont frappés par des conflits de travail : le Holiday Inn de Longueuil, le Sheraton Four Points et le Reine-Elizabeth.

Les discussions en vue de conclure les contrats de travail de nombreux autres professionnel-les de l’hôtellerie se poursuivent donc dans 19 établissements situés principalement dans la région de Montréal : le Holiday Inn de Longueuil, en lock-out depuis le 17 juillet ; le Sheraton Four Points, en grève générale illimitée depuis le 25 août ; le Reine-Elizabeth, en grève générale illimitée depuis le 28 août ; le Hilton Double-Tree, qui détient un mandat de grève générale illimitée ; l’Omni Mont-Royal ; l’hôtel des Gouverneurs de la Place Dupuis ; le Holiday Inn Centre-ville ; le Mahi ; le Day’s Inn ; le Ritz-Carlton ; le Nouvel hôtel ; le Hilton de Laval ; le Ruby Foo’s ; le Quality de l’avenue du Parc ; le Comfort Inn de Pointe-Claire ; le Comfort Inn de Dorval ; Château-Cartier de Gatineau ; le Clarion de Sainte-Foy – le seul encore en négociation à Québec — et l’hôtel des Seigneurs de Saint-Hyacinthe.

Delta de Sherbrooke

Le 4 septembre, les professionnel-les de l’hôtellerie du Delta de Sherbooke se sont prononcés à 94 % en faveur de l’entente de principe intervenue le 28 août entre leurs représentants et ceux de l’employeur.

11 500 chambres

Au total, la Fédération du commerce CSN compte 37 500 membres, dont 6500 dans les hôtels du Québec. De ce nombre, environ 5500 font partie de la ronde de négociations coordonnées 2008, soit les membres des syndicats de 40 hôtels totalisant 11 500 chambres. La CSN compte aujourd’hui 300 000 membres dans tous les secteurs d’activité. Pour tout savoir sur les négociations coordonnées de l’hôtellerie : www.fc.csn.qc.ca/nego2008.


Source : CSN – 8 septembre 2008

Pour renseignements : Michel Crête, Service des communications de la CSN Té.l : 514 598-2454 (à compter du 3 septembre)

http://www.cnt.gouv.qc.ca/salaire-paie-et-travail/travail-des-enfants/

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket