Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

9 septembre 2005 – Secteur hôtellerie et loisirs de la CSN : les moyens de pression s’enclenchent au Hilton Québec

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Fin du lock-out au Hilton de Mont-Tremblant

Fin du lock-out au Hilton de Mont-Tremblant

En lock-out depuis le mois d’août, les travailleuses et les travailleurs du Hilton Homewood Suites de…
Où sont les mesures structurantes ?

Où sont les mesures structurantes ?

Alors que le ministre de l’Économie Éric Girard livrait aujourd’hui à Québec sa mise à jour…
Situation des journalistes pigistes au Québec : un constat navrant

Situation des journalistes pigistes au Québec : un constat navrant

Dix ans après la tenue d’un sondage similaire et à la suite d’une lettre qui a…
Pigistes au front

Pigistes au front

Nous sommes un collectif de collaborateurs et de collaboratrices au journal Le Devoir et nous sommes…
Alliance CSQ–CSN pour faire débloquer les négociations des infirmières et des infirmières auxiliaires d’Héma-Québec

Alliance CSQ–CSN pour faire débloquer les négociations des infirmières et des infirmières auxiliaires d’Héma-Québec

Sans contrat de travail depuis près de quatre ans, les infirmières et les infirmières auxiliaires d’Héma-Québec,…
Transport scolaire : rien n’est réglé et une nouvelle mise au point s’impose

Transport scolaire : rien n’est réglé et une nouvelle mise au point s’impose

Pour de trop nombreux parents et élèves qui vivent quotidiennement avec les bris de services à…

9 septembre 2005 – Secteur hôtellerie et loisirs de la CSN : les moyens de pression s’enclenchent au Hilton Québec

Secteur hôtellerie et loisirs de la CSN : les moyens de pression s’enclenchent au Hilton Québec

Les 400 employé-es syndiqués à la CSN de l’hôtel Hilton Québec enclenchent dès aujourd’hui des moyens de pression susceptibles de conduire vers une grève de 24 heures si les négociations en cours n’enregistrent pas de progrès significatifs lors des prochaines rencontres.

Réunis en assemblée générale, hier le jeudi 8 septembre, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs du Hilton Québec, affilié à la Fédération du commerce de la CSN, ont signifié à 90 pour cent leur insatisfaction face à la direction de l’établissement qui, selon le syndicat, ne fait rien pour l’avancement des pourparlers entrepris depuis deux mois.

« Les syndiqué-es du Hilton Québec sont à bout de patience, note Jean Lortie, président de la Fédération du commerce de la CSN. Après sept séances de négociation et le peu de progrès accompli, ils estiment qu’il est temps de passer aux moyens de pression et la direction peut être assurée que son personnel syndiqué sera très visible dans les prochains jours. »

À compter d’aujourd’hui, les syndiqué-es du Hilton Québec porteront à la boutonnière le symbole cinq étoiles de cette négociation coordonnée du le secteur hôtellerie et loisirs de la Fédération du commerce de la CSN. Les moyens de pression iront en s’accroissant de jour en jour jusqu’à la possibilité de l’exercice d’une grève de 24 heures.

Les prochaines rencontres entre les parties sont prévues pour les 12 et 19 septembre prochains, soient les deux prochains lundis. Avec ce mandat de moyens de pression en main, le comité de négociation est convaincu d’arriver à la table des négociations avec des éléments persuasifs face à l’employeur, les membres du syndicat étant déterminés à obtenir une nouvelle convention collective fidèle aux ententes déjà intervenues dans les hôtels de Montréal et Laval, dans ceux de l’Estrie et ceux de Québec, le Loews Le Concorde, l’hôtel des Gouverneurs du secteur Ste-Foy et le Holiday Inn Sélect de la basse-ville.

L’hôtel Hilton Québec compte 400 employé-es pour 571 chambres, en faisant l’établissement hôtelier le plus important de la Capitale nationale.

Les paramètres déjà négociés dans les hôtels de la région de Montréal et Laval, en Estrie et à Québec comportent des augmentations de salaire de l’ordre de 11 pour cent sur trois ans et d’autres avantages, dont notamment un régime de retraite bonifié, une amélioration des vacances, des primes de bagages, plus des congés maladie, un meilleur régime d’assurance collective, des dispositions face à la charge de travail, des protections contre la sous-traitance.

Rappelons que la négociation coordonnée, qui se déroule dans le secteur hôtellerie et loisirs de la Fédération du commerce de la CSN, touche 40 hôtels au Québec, dont le personnel est syndiqué à la CSN, pour 7000 membres.

Le secteur hôtellerie et loisirs de la Fédération du commerce de la CSN regroupe plus de 9000 membres à travers le Québec, notamment dans la région de la Capitale nationale, incluant Charlevoix, le Saguenay-Lac-St-Jean, l’Estrie, Mont-Tremblant, la Montérégie, l’Abitibi-Témiscamingue et l’Outaouais, en plus du Montréal métropolitain.

La Fédération du commerce regroupe, quant à elle, plus de 35 000 membres à travers le Québec.

La CSN a franchi le cap historique des 300 000 membres parmi ses syndicats affiliés.


Source : CSN – 9 septembre 2005

Pour renseignements : Yvan Sinotte, 514 979-6338 Pour entrevue avec Jean Lortie, président de la Fédération du commerce de la CSN : 514 897-3118

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket