Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Avril 2003 – Les mécaniciens d’Olymel, à Magog, manifestent leur mécontentement

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Entente de principe acceptée à 97 % chez Autobus Chambly

Entente de principe acceptée à 97 % chez Autobus Chambly

Réunis en assemblée générale ce jeudi 1er décembre, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs…
Réaction du Front commun au rapport de l’ISQ sur la rémunération des employé-es de l’administration québécoise

Réaction du Front commun au rapport de l’ISQ sur la rémunération des employé-es de l’administration québécoise

L’écart persiste et le rattrapage est nécessaire Encore cette année et à l’aube des négociations dans…
Climat de travail toxique à Lac-du-Cerf

Climat de travail toxique à Lac-du-Cerf

Le climat de travail ne cesse de se détériorer à la municipalité de Lac-du-Cerf. L’arrivée d’un…
6 décembre : quand la haine perdure

6 décembre : quand la haine perdure

Le 6 décembre 1989, 14 femmes sont assassinées par un misogyne à l’école Polytechnique de Montréal,…
Piquetage symbolique chez Autobus la Montréalaise

Piquetage symbolique chez Autobus la Montréalaise

Les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs des Autobus La Montréalaise–CSN (STTAM–CSN) ont tenu un…
Menace de grève à l’ITHQ : la table c’est aussi pour négocier

Menace de grève à l’ITHQ : la table c’est aussi pour négocier

Après quatre séances de conciliation et trente-deux séances de négociation depuis mars 2021, le Syndicat des…

Avril 2003 – Les mécaniciens d’Olymel, à Magog, manifestent leur mécontentement

Convention collective échue depuis septembre

Les mécaniciens d’Olymel, à Magog, manifestent leur mécontentement

Les mécaniciens de Olymel Flamingo, en poste à Magog, ont manifesté ce matin devant le siège social de l’entreprise, à Saint-Hyacinthe. En négociation pour le renouvellement de leur convention collective, ils ont voulu démontrer leur mécontentement face à la lenteur des négociations. Le président de la Fédération du commerce de la CSN, Jean Lortie, a tenu à les accompagner dans leur démarche afin de leur témoigner son appui.

Le syndicat, qui représente les 32 mécaniciens de l’entreprise, avait voté à l’unanimité pour le recours à des moyens de pression, le 30 mars, afin d’accélérer le processus de négociation. Ils ont cependant exclu de débrayer pour l’instant. Leur convention est échue depuis septembre dernier.

Les syndiqués, affiliés à la Confédération des syndicats nationaux (CSN), désirent un contrat de travail de trois ans. Ils réclament un rattrapage salarial de 93 cents l’heure, ainsi que des augmentations de quatre pour cent pour chacune des années de la convention. Ils souhaitent ainsi rattraper les salaires négociés dans les autres conventions collectives par la CSN dans ce secteur. Auparavant, les mécaniciens avaient une entente de service avec une autre organisation syndicale.

Présentement, les clauses non pécuniaires sont réglées dans une proportion de 95 pour cent. Cependant, en ce qui concerne l’assurance collective, les syndiqués désirent obtenir les mêmes clauses qui sont en vigueur dans les autres usines Olymel. Ainsi, ils réclament que le paiement soit assuré par la partie patronale dans une proportion de 80 pour cent. Actuellement, les déboursés sont de 50 pour cent pour chacune des parties. Notons que la CSN représente 2200 syndiqués de Olymel Flamingo au Québec. Ils travaillent dans les usines de Valley-Jonction, Saint-Simon et Princeville.

Pour l’année financière ayant pris fin le 31 octobre dernier, Olymel Flamingo a réalisé des profits de 28,9 millions de dollars. Son chiffre d’affaires a atteint 1,7 milliard de dollars.

Source : CSN — 11-04-2003 — Benoit Aubry, Information-CSN ; cellulaire : (514) 971-0765 Contact : Claude Dallaire, conseiller syndical au Conseil central de l’Estrie ; téléavertisseur : 1-800-363-3781

   


Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket