Avril 2003 – Les mécaniciens d’Olymel, à Magog, manifestent leur mécontentement

Articles récents

Le Front commun confirme l’adoption de l’entente de principe

Le Front commun confirme l’adoption de l’entente de principe

Au terme des consultations menées auprès de 420 000 travailleuses et travailleurs du secteur public, le…
Les employés municipaux des loisirs et de la culture adoptent un mandat de GGI

Les employés municipaux des loisirs et de la culture adoptent un mandat de GGI

Réunis en assemblée générale hier, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs municipaux de la…
Les syndicats de la FSSS–CSN entérinent l'entente de principe sectorielle

Les syndicats de la FSSS–CSN entérinent l'entente de principe sectorielle

Les travailleuses et les travailleurs représentés par la Fédération de la santé et des services sociaux…
Entente de principe pour les chargé-es de cours de l’Université Laval

Entente de principe pour les chargé-es de cours de l’Université Laval

Une entente de principe est intervenue tard hier soir entre le Syndicat des chargées et chargés…
Les profs de cégep acceptent le projet de règlement conclu avec Québec

Les profs de cégep acceptent le projet de règlement conclu avec Québec

À la suite de la consultation des 61 assemblées générales représentant l’ensemble des profs du réseau collégial,…
Transport scolaire : le ministre Drainville doit intervenir

Transport scolaire : le ministre Drainville doit intervenir

Réunis devant l’Assemblée nationale lors d’une manifestation sur l’heure du midi, la Confédération des syndicats nationaux…

Avril 2003 – Les mécaniciens d’Olymel, à Magog, manifestent leur mécontentement

Convention collective échue depuis septembre

Les mécaniciens d’Olymel, à Magog, manifestent leur mécontentement

Les mécaniciens de Olymel Flamingo, en poste à Magog, ont manifesté ce matin devant le siège social de l’entreprise, à Saint-Hyacinthe. En négociation pour le renouvellement de leur convention collective, ils ont voulu démontrer leur mécontentement face à la lenteur des négociations. Le président de la Fédération du commerce de la CSN, Jean Lortie, a tenu à les accompagner dans leur démarche afin de leur témoigner son appui.

Le syndicat, qui représente les 32 mécaniciens de l’entreprise, avait voté à l’unanimité pour le recours à des moyens de pression, le 30 mars, afin d’accélérer le processus de négociation. Ils ont cependant exclu de débrayer pour l’instant. Leur convention est échue depuis septembre dernier.

Les syndiqués, affiliés à la Confédération des syndicats nationaux (CSN), désirent un contrat de travail de trois ans. Ils réclament un rattrapage salarial de 93 cents l’heure, ainsi que des augmentations de quatre pour cent pour chacune des années de la convention. Ils souhaitent ainsi rattraper les salaires négociés dans les autres conventions collectives par la CSN dans ce secteur. Auparavant, les mécaniciens avaient une entente de service avec une autre organisation syndicale.

Présentement, les clauses non pécuniaires sont réglées dans une proportion de 95 pour cent. Cependant, en ce qui concerne l’assurance collective, les syndiqués désirent obtenir les mêmes clauses qui sont en vigueur dans les autres usines Olymel. Ainsi, ils réclament que le paiement soit assuré par la partie patronale dans une proportion de 80 pour cent. Actuellement, les déboursés sont de 50 pour cent pour chacune des parties. Notons que la CSN représente 2200 syndiqués de Olymel Flamingo au Québec. Ils travaillent dans les usines de Valley-Jonction, Saint-Simon et Princeville.

Pour l’année financière ayant pris fin le 31 octobre dernier, Olymel Flamingo a réalisé des profits de 28,9 millions de dollars. Son chiffre d’affaires a atteint 1,7 milliard de dollars.

Source : CSN — 11-04-2003 — Benoit Aubry, Information-CSN ; cellulaire : (514) 971-0765 Contact : Claude Dallaire, conseiller syndical au Conseil central de l’Estrie ; téléavertisseur : 1-800-363-3781

   


Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket

À LA UNE

Le Point syndical  automne 2023