Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Avril 2003 – Relance de l’usine Agropur de Chambord

Du même SUJET

Les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN acceptent l’entente de principe

Les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN acceptent l’entente de principe

Une entente de principe est intervenue entre le Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN…
Entente de principe pour les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN

Entente de principe pour les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN

Une entente de principe est intervenue entre le Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN…
Faut-il attendre qu’il y ait des morts pour que cessent les bris de services?

Faut-il attendre qu’il y ait des morts pour que cessent les bris de services?

Le syndicat du préhospitalier de Montréal et de Laval interpelle le gouvernement Legault quant à la…
Vote de moyen de pression à l’unanimité

Vote de moyen de pression à l’unanimité

Insatisfaits du climat de travail et du manque d’ouverture de l’employeur, les chauffeurs d’autobus urbain du…
Oldcastle à Candiac – Les salarié-es en lock-out

Oldcastle à Candiac – Les salarié-es en lock-out

Le lundi 20 juin, l’entreprise Oldcastle Solutions Enclosure de Candiac a mis ses travailleuses et ses…
Des briseurs de grève chez Viandes du Breton

Des briseurs de grève chez Viandes du Breton

Le 15 juin dernier, le Tribunal administratif du travail (TAT) a rendu un jugement indiquant que…

SOUTENONS LES TRAVAILLEUSES ET LES TRAVAILLEURS DE ROLLS-ROYCE

Les 530 travailleuses et travailleurs de Rolls- Royce Canada, à Montréal, ont été mis en lockout le 15 mars dernier. Démontrons à Rolls-Royce Canada qu’en attaquant ses 530 salarié-es, c’est à un mouvement fort de ses 1 600 syndicats regroupant 325 000 membres qu’elle s’en prend ! Les personnes qui le souhaitent peuvent faire un don en ligne qui sera utilisé exclusivement pour soutenir la lutte des travailleuses et des travailleurs de Rolls-Royce Canada.

Avril 2003 – Relance de l’usine Agropur de Chambord

Relance de l’usine Agropur de Chambord

Comment les partis politiques comptent-ils dénouer l’impasse sur les quotas de lait ?

À la veille du passage du chef libéral, Jean Charest, dans la région, le Conseil central du Saguenay-Lac-Saint-Jean (CSN), lance à nouveau un appel aux partis politiques afin de savoir comment ils comptent exercer leur leadership sur la question de l’approvisionnement en lait à l’intérieur du projet de relance de l’usine Agropur de Chambord.

La présidente du conseil central, Jeannine Girard, se dit heureuse de sa rencontre, hier soir, avec la vice-première ministre du Québec, Pauline Marois. « Madame Marois a clairement indiqué qu’un gouvernement du parti québécois est prêt à appuyer financièrement le projet. Ce n’est pas la hauteur du financement qui est en cause. Le vrai problème demeure toujours celui de l’approvisionnement en lait. Or, sans lait, il n’y a pas de projet. C’est un retour à la case départ. Pauline Marois semble refuser de lier la prise de décision au 14 avril, date des élections générales. Nous voulons des réponses avant cette date puisque le temps presse, l’échéance de l’offre d’achat étant fixée au 5 juin prochain. Le conseil central veut savoir comment un gouvernement péquiste ou libéral exercera son influence pour dénouer l’impasse sur la répartition des quotas de lait pour l’avenir de la région. »

Il faut rapidement intervenir auprès de la Fédération des producteurs de lait, Agropur et le Conseil de l’industrie laitière pour régler le litige.

Le conseil n’a toujours pas obtenu de réponse quant à une rencontre officielle avec le chef libéral, Jean Charest, de qui nous espérons obtenir les mêmes engagements. « Si Jean Charest ne vient pas à nous, nous irons à lui, accompagnés des travailleurs du syndicat de l’usine Agropur de Chambord. »

Source : Conseil central du Saguenay-Lac-Saint-Jean (CSN) 04-04-2003 — Pour information : Jeannine Girard, présidente du Conseil central du Saguenay-Lac-Saint-Jean (CSN), tél. : (418) 549-8541, cel. : (418) 540-7552

   


Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket