Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Cascades Groupe Tissu, à Laval – Le syndicat CSN ratifie l’entente de principe

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Où sont les mesures structurantes ?

Où sont les mesures structurantes ?

Alors que le ministre de l’Économie Éric Girard livrait aujourd’hui à Québec sa mise à jour…
Situation des journalistes pigistes au Québec : un constat navrant

Situation des journalistes pigistes au Québec : un constat navrant

Dix ans après la tenue d’un sondage similaire et à la suite d’une lettre qui a…
Pigistes au front

Pigistes au front

Nous sommes un collectif de collaborateurs et de collaboratrices au journal Le Devoir et nous sommes…
Alliance CSQ–CSN pour faire débloquer les négociations des infirmières et des infirmières auxiliaires d’Héma-Québec

Alliance CSQ–CSN pour faire débloquer les négociations des infirmières et des infirmières auxiliaires d’Héma-Québec

Sans contrat de travail depuis près de quatre ans, les infirmières et les infirmières auxiliaires d’Héma-Québec,…
Transport scolaire : rien n’est réglé et une nouvelle mise au point s’impose

Transport scolaire : rien n’est réglé et une nouvelle mise au point s’impose

Pour de trop nombreux parents et élèves qui vivent quotidiennement avec les bris de services à…
Le ministre Drainville doit venir à la rescousse du réseau de l’éducation

Le ministre Drainville doit venir à la rescousse du réseau de l’éducation

La CSN et ses fédérations estiment que le réseau de l’éducation va continuer à accumuler les…

Cascades Groupe Tissu, à Laval – Le syndicat CSN ratifie l’entente de principe

Cascades Groupe Tissu, à Laval

Le syndicat CSN ratifie l’entente de principe

Forts d’une solidarité accrue, les 95 travailleuses et travailleurs de Cascades Groupe Tissu, à Laval, ont ratifié hier soir, dans une proportion de 70 %, l’entente de principe qui était intervenue lundi.

Rétroactive au 1er avril dernier, la nouvelle convention collective prévoit des augmentations salariales de 10,5 % réparties sur quatre ans, ainsi que des montants forfaitaires octroyés en fonction des profits de l’entreprise. De plus, durant une période limitée à une année, les travailleurs de 55 ans et plus pourront partir à la retraite en empochant l’équivalent d’une semaine de salaire par année de service.

En ce qui concerne l’assurance collective, qui constituait l’un des enjeux majeurs de la négociation, la part de la contribution des travailleurs a été ramenée de 35 à 30 %. Un montant forfaitaire de 1050 $ couvrant les quatre années de la convention sera également versé aux syndiqués pour compenser en partie leur apport financier à cette assurance.

« Contrairement à ce que désirait Cascades, aucun recul n’a été accepté par les travailleurs pour parvenir à cette entente. Plutôt que de nous imposer ses vues, la compagnie a dû négocier, de sorte que nous sommes très satisfaits de ce règlement », a commenté la présidente du syndicat, Linda Sheehan. Celui-ci est affilié à la Fédération des travailleurs et travailleuses du papier et de la forêt (CSN).

Il s’en est fallu de peu cependant pour que les négociations prennent une tout autre tournure. Dimanche dernier, en effet, les travailleurs avaient donné le mandat à leur exécutif, dans une proportion de 96 %, de déclencher un maximum de 48 heures de grève par semaine. Cascades Groupe Tissu (auparavant Papiers Perkins), fabrique des serviettes de table.


Source : CSN  – 01-08-2003

 


Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket