Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Dans Lanaudière, on ne laisse pas passer les conservateurs !

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Situation des journalistes pigistes au Québec : un constat navrant

Situation des journalistes pigistes au Québec : un constat navrant

Dix ans après la tenue d’un sondage similaire et à la suite d’une lettre qui a…
Pigistes au front

Pigistes au front

Nous sommes un collectif de collaborateurs et de collaboratrices au journal Le Devoir et nous sommes…
Alliance CSQ–CSN pour faire débloquer les négociations des infirmières et des infirmières auxiliaires d’Héma-Québec

Alliance CSQ–CSN pour faire débloquer les négociations des infirmières et des infirmières auxiliaires d’Héma-Québec

Sans contrat de travail depuis près de quatre ans, les infirmières et les infirmières auxiliaires d’Héma-Québec,…
Transport scolaire : rien n’est réglé et une nouvelle mise au point s’impose

Transport scolaire : rien n’est réglé et une nouvelle mise au point s’impose

Pour de trop nombreux parents et élèves qui vivent quotidiennement avec les bris de services à…
Le ministre Drainville doit venir à la rescousse du réseau de l’éducation

Le ministre Drainville doit venir à la rescousse du réseau de l’éducation

La CSN et ses fédérations estiment que le réseau de l’éducation va continuer à accumuler les…
La ministre Pascale Déry ne doit pas marchandiser l’enseignement supérieur

La ministre Pascale Déry ne doit pas marchandiser l’enseignement supérieur

La CSN et ses fédérations ont rencontré aujourd’hui la ministre de l’Enseignement supérieur Pascale Déry pour…

Dans Lanaudière, on ne laisse pas passer les conservateurs !

Dans Lanaudière, on ne laisse pas passer les conservateurs !

Nous savons qu’à l’heure actuelle, il n’y a aucun député conservateur élu dans la région de Lanaudière. Dans le cadre de la présente campagne électorale, le Conseil central de Lanaudière (CSN) invite tous ses membres ainsi que l’ensemble de l’électorat lanaudois à voter pour la personne candidate qui a le plus de chance de battre le candidat du Parti conservateur. Que Lanaudière reste à l’abri de ces politiciens de droite !

L’œuvre des conservateurs dans la région

Nous avons constaté l’inaction et l’absence des conservateurs dans la région. Devant une crise sans précédent dans la Haute-Matawinie qui a mis à mal toute l’industrie forestière, jetant à la rue des centaines de travailleurs, le gouvernement de Stephen Harper a été d’une incroyable ineptie, d’une absence totale. Ce gouvernement n’a rien fait pour aider l’industrie manufacturière. Rien, mais rien du tout, n’a été fait pour soulager ces familles ou pour aider une industrie en déroute. Pire, il a fallu des pressions et des manifestations pour que ce gouvernement cède sur la simple reconnaissance du temps consacré pour une formation en emploi comme du temps travaillé pour les fins de l’assurance emploi. Bref, aucune compassion pour les travailleuses et les travailleurs de Lanaudière.

Au plan environnemental, le gouvernement conservateur, en s’objectant de manière dogmatique au protocole de Kyoto et en voulant préserver ses amitiés avec l’industrie pétrolière de l’Ouest canadien, a laissé tomber les engagements canadiens face à une planète en danger.

Ce gouvernement a poursuivi un engagement qui ne mène nulle part en Afghanistan, y gaspillant des milliards de dollars et assistant au décès de près d’une centaine de nos vaillants soldats.

Ce gouvernement a sabré dans le budget de la culture qui était déjà insuffisant, compromettant une grande partie de notre culture.

Ce gouvernement veut envoyer des enfants en prison pour résoudre la criminalité alors que le modèle québécois axé sur la réadaptation est reconnu pour sa réussite.

Ce gouvernement a rouvert, par des moyens détournés, le dossier pourtant bien clos pour la plupart d’entre nous de la question de l’avortement.

En subventionnant l’industrie pétrolière de l’Ouest canadien, en privilégiant l’Alberta, le dollar canadien a monté à des sommets inégalés. Il a fragilisé l’industrie manufacturière de l’Ontario et du Québec, et les usines ont fermé par dizaine… Il nous faut empêcher ce gouvernement de devenir majoritaire. Par la même occasion, le Conseil central de Lanaudière (CSN) invite tous ses membres à aller voter le 14 octobre 2008. La démocratie doit s’exprimer avec force, la droite menace nos acquis.


Source : Conseil central de Lanaudière-CSN – 29 septembre 2008

Pour renseignements : Daniel Tessier, président du Conseil central de Lanaudière (CSN) Téléphone : 450 759-0763

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket