Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

décembre 2002 – Des militantes du secteur public de la CSN interpelle le ministre Boisclair sur l’équité salariale

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Équité salariale : le personnel de bureau et de l’administration de l’Outaouais réclame son dû!

Équité salariale : le personnel de bureau et de l’administration de l’Outaouais réclame son dû!

C’est plus 275 militantes et militants de la Fédération de la santé et des services sociaux…
Des gains importants pour les travailleuses et les travailleurs de la CDPDJ

Des gains importants pour les travailleuses et les travailleurs de la CDPDJ

Les travailleuses et les travailleurs de la Commission des droits de la personne et des droits…
Le Front commun s'élargit avec l'adhésion de l'APTS

Le Front commun s'élargit avec l'adhésion de l'APTS

Alors qu’une nouvelle ronde de négociations pour le renouvellement des conventions collectives du secteur public s’amorce,…
Une nouvelle convention collective pour les employé-es de Radio-Canada

Une nouvelle convention collective pour les employé-es de Radio-Canada

Réunis en assemblée générale hier, les membres du Syndicat des travailleuses et des travailleurs de Radio-Canada…
Petite enfance : le plus gros syndicat du secteur réclame des places de qualité et subventionnées

Petite enfance : le plus gros syndicat du secteur réclame des places de qualité et subventionnées

En vue des élections du 3 octobre prochain, la FSSS–CSN dévoile ses revendications afin de permettre…
Négociations à l’UQAR : les chargé-es de cours veulent une offre salariale

Négociations à l’UQAR : les chargé-es de cours veulent une offre salariale

« Après plus d’une quinzaine de séances de négociation en un an, les pourparlers sont très lents…

décembre 2002 – Des militantes du secteur public de la CSN interpelle le ministre Boisclair sur l’équité salariale

Manifestation surprise lors de l’inauguration du Palais des congrès

Des militantes du secteur public de la CSN interpelle le ministre Boisclair sur l’équité salariale

Excédées par l’attitude du gouvernement dans le dossier de l’équité salariale, une cinquantaine de militantes et de militants du secteur public de la CSN ont enjoint le ministre André Boisclair de respecter les échéanciers convenus pour corriger la discrimination salariale basée sur le sexe dans le secteur public québécois.

Alors qu’il inaugurait le Palais des congrès ce matin, les militantes syndicales ont rendu une visite éclair au ministre péquiste pour montrer leur profond désaccord avec la remise en cause du calendrier de travail dans le dossier de l’équité salariale. Récemment, les représentants du gouvernement ont évoqué la possibilité de poursuivre ces travaux, prévus originalement pour se terminer le 31 décembre, jusqu’en juin et peut-être en septembre. Ces derniers avaient aussi indiqué que le gouvernement voulait verser, d’ici le 31 décembre, des rajustements partiels en se basant sur les travaux qu’il avait faits dans le passé.

« La CSN a toujours refusé les résultats des travaux antérieurs, a indiqué Mireille Bénard, vice-présidente du Conseil central du Montréal métropolitain (CCMM-CSN). C’est d’ailleurs pour cette raison que nous avons demandé au gouvernement d’effectuer de nouveaux travaux d’équité salariale. »

En novembre 2001, la Commission de l’équité salariale était saisie de l’accord intervenu entre le gouvernement et les organisations syndicales du secteur public québécois pour finaliser les travaux en cours, étant entendu qu’ils devaient aboutir à de nouveaux résultats et au versement de rajustements en fonction des nouvelles valeurs.

« Nous talonnerons les ministres péquistes pour leur rappeler leur engagement de mettre tous les efforts pour qu’enfin l’équité salariale soit réalisée dans le secteur public dans les meilleurs délais et que soient versés les rajustements qui découlent de la démarche entendue avec le gouvernement », a conclu Mireille Bénard.

(Source: CCMM-CSN 06-12-2002 Renseignements: Louis-Serge Houle, (514) 598-2008)

   


Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket