Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

décembre 2002 – Manifestation des syndicats CSN en conflit en Abitibi – Témiscamingue

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

La FTQ, la CSN et la CSQ demandent une banque de congés d’isolement de 10 jours

La FTQ, la CSN et la CSQ demandent une banque de congés d’isolement de 10 jours

« Pour s’assurer que les consignes de la Santé publique puissent être respectées, encore faut-il que…
Distribution 2020 : une première journée de grève aujourd’hui

Distribution 2020 : une première journée de grève aujourd’hui

Le Syndicat des employé-es de Distribution 2020 (CSN), une quincaillerie spécialisée, annonce la première journée de…
Journée nationale des chargées et chargés de cours : donner la moitié des cours universitaires sans obtenir de reconnaissance

Journée nationale des chargées et chargés de cours : donner la moitié des cours universitaires sans obtenir de reconnaissance

Alors que la nouvelle ministre de l’Enseignement supérieur, Pascale Déry, amorce son mandat, la Fédération nationale…
Une autre grève générale illimitée possible au cimetière Notre-Dame-des-Neiges

Une autre grève générale illimitée possible au cimetière Notre-Dame-des-Neiges

Lors d’une assemblée générale qui s’est tenue ce lundi soir, les membres du Syndicat des travailleuses…
Une véritable crise se profile, dans l’ombre

Une véritable crise se profile, dans l’ombre

Les répondantes et répondants médicaux d’urgence (RMU) et le personnel de bureau d’Urgences-santé œuvrent dans l’ombre…
Le STTuBAnQ–CSN projette l’impatience de ses membres

Le STTuBAnQ–CSN projette l’impatience de ses membres

Ce jeudi 17 novembre, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs uni-es de Bibliothèque et Archives nationales…

décembre 2002 – Manifestation des syndicats CSN en conflit en Abitibi – Témiscamingue

Manifestation des syndicats CSN en conflit en Abitibi-Témiscamingue

Les délégués à l’assemblée générale du Conseil central de l’Abitibi-Témiscamingue Ungava – CSN, qui se tiendra ce samedi 7 décembre, accompagneront les grévistes de Radio Nord Communications, ainsi que ceux de la Noranda (Fonderie Horne), lors d’une manifestation dans les rues de Rouyn-Noranda. Une délégation de camionneurs affiliés au SNTR-FTPF CSN sera aussi sur place. Le départ se fera du Cégep de Rouyn-Noranda à midi.

Les présidents de chacun de ces syndicats interviendront à l’assemblée générale à 11 heures 30.

Monsieur Roger Valois, 2 ièmevice-président de la CSN, se joindra également aux manifestants pour réitérer l’appui de la CSN à la lutte que mènent les travailleuses et travailleurs en grève.

Le Conseil central représente 7, 000 membres, dont au moins 600 sont en grève depuis juin dernier.

 » La solidarité doit être au coeur de nos préoccupations. Nous constatons qu’il est de plus en plus difficile de faire respecter nos droits et d’améliorer nos conditions de travail et de vie « , a déclaré aujourd’hui Angèle Bouchard, présidente du conseil central.

 » Les employeurs sont inflexibles face aux demandes des travailleuses et travailleurs. Ils exigent des concessions importantes de la part de nos membres sans consentir des augmentations de salaire équivalentes au coût de la vie.  »

Le conseil central profitera de l’occasion pour lancer une campagne régionale de solidarité pour soutenir ses membres en conflit.

En grève depuis 6 semaines, les 60 employés syndiqués du SECAT-FNC-CSN mènent une lutte pour obtenir des augmentations salariales équivalentes à celles consenties à leurs confrères de l’Outaouais, en plus d’exiger que Radio Nord Communications maintienne des services de qualité sur l’ensemble du territoire de l’Abitibi-Témiscamingue.

Les 540 employés du Syndicat des travailleurs de la Mine Noranda-CSN sont en grève depuis maintenant 6 mois. Leur conflit durera tant et aussi longtemps que Noranda inc. restera sur ses positions. Rappelons que les travailleurs ont rejeté les offres patronales, pour une 2 ièmefois, dans une proportion de 74%, à la mi-novembre.

Finalement, les 200 camionneurs affiliés au SNTR-FTPF-CSN, accrédité au fédéral depuis plus d’un an, sont en quête d’une première convention collective dans le transport de copeaux en Abitibi-Témiscamingue. Ils seront appelés à donner un mandat de grève générale à leurs exécutifs syndicaux entre le 8 et le 14 décembre prochain. Un conflit dans ce secteur paralyserait l’approvisionnement de plusieurs papetières de la région.

Source : CSN – 05-12-2002

   


Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket