Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

décembre 2002 – Politique de plein emploi du gouvernement: La CSN se réjouit de la place faite à la Commission des partenaires

Du même SUJET

Les sages-femmes adoptent une entente collective de quatre ans

Les sages-femmes adoptent une entente collective de quatre ans

Les membres du Regroupement Les sages-femmes du Québec ont entériné mercredi l’accord de principe intervenu le…
Modifications unilatérales des salaires en CPE : le tribunal rappelle le gouvernement à l’ordre

Modifications unilatérales des salaires en CPE : le tribunal rappelle le gouvernement à l’ordre

En décidant unilatéralement, en janvier dernier, d’octroyer une prime de 6,6 % aux éducatrices retraitées qui désireraient…
Le TAT rappelle au gouvernement qu’il ne peut pas passer par-dessus les syndicats

Le TAT rappelle au gouvernement qu’il ne peut pas passer par-dessus les syndicats

C’est une bataille importante que remportent la FSSS-CSN, la FSQ-CSQ, la FIQ, le SQEES-FTQ et le…
Bois d’œuvre : Ottawa doit talonner Washington

Bois d’œuvre : Ottawa doit talonner Washington

Même si le gouvernement américain vient tout juste d’abaisser de moitié les tarifs douaniers imposés au…
Les travailleuses et travailleurs de Rolls-Royce Canada manifestent leur mécontentement

Les travailleuses et travailleurs de Rolls-Royce Canada manifestent leur mécontentement

Après plus de quatre mois de lockout, les travailleuses et les travailleurs de Rolls-Royce ont investi…
Nouvelle convention pour le syndicat de la Scierie de Petit Paris

Nouvelle convention pour le syndicat de la Scierie de Petit Paris

Les membres du Syndicat des travailleurs de la Scierie de Petit Paris–CSN se sont réunis en…

décembre 2002 – Politique de plein emploi du gouvernement: La CSN se réjouit de la place faite à la Commission des partenaires

Politique de plein emploi du gouvernement

La CSN se réjouit de la place faite à la Commission des partenaires

Dans sa politique « Vers le plein emploi » présentée cet après-midi, la vice-première ministre Pauline Marois indique deux objectifs majeurs: la création de 450 000 emplois d’ici 2005 et la réduction du taux de chômage à 6,5 %. A plus long terme, le gouvernement vise un taux de chômage comparable à celui des Etats-Unis, soit 5 %. La CSN revendique depuis des années une politique de plein emploi et estime réaliste l’objectif de 6,5 %. Pour la vice-présidente de la CSN, Denise Boucher, « il faudra non seulement créer mais consolider les emplois. Les travailleurs doivent avoir accès à des emplois de qualité au moment où le travail atypique gagne du terrain et se développe à un rythme effréné. »

« La CSN est particulièrement heureuse de voir que les propositions qui sont mises sur la table seront débattues avec les partenaires. Le gouvernement profitera ainsi au maximum d’une structure qui a déjà fait sa marque », selon Denise Boucher qui est également membre du comité exécutif de la Commission des partenaires. La CSN a toujours estimé que la formation et la qualification de la main-d’oeuvre sont essentielles pour mener le Ouébec et ses régions vers le plein emploi.

« Nous accueillons favorablement les propositions qui visent la formation continue ainsi qu’une offre de formation mieux adaptée aux réalités économiques des régions, l’aide au recrutement de la main-d’oeuvre, et une participation accrue de certains groupes au marché du travail, comme les femmes, les travailleurs de 45 ans et plus et les personnes ne détenant pas de qualifications. A cet égard, la ministre déléguée à l’emploi, Agnès Maltais, a parlé de la responsabilité des employeurs. Ainsi, un employeur qui embaucherait un jeune qui n’a pas terminé son 5e secondaire aurait l’obligation de faire en sorte qu’il complète une formation professionnelle. Une formule des plus intéressantes », selon Denise Boucher.

La CSN souligne enfin la reconnaissance du rôle et de la force des coopératives et des entreprises d’économie sociale, particulièrement dans les régions. « Nous croyons qu’il s’agit de véritables leviers pour une stratégie de plein emploi. La CSN est heureuse d’être associée à la mobilisation des partenaires autour du plein emploi, mais demeure consciente qu’il s’agit d’un travail à long terme », conclut la vice-présidente de la Confédération des syndicats nationaux.

(Source: CSN 12-12-2002 Renseignements: Michelle Filteau, cell. (514) 598-2155)

   


Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket