Dégel des droits de scolarité – La CSN déplore vivement la décision du gouvernement

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Deux syndicats du transport scolaire en grève bientôt

Deux syndicats du transport scolaire en grève bientôt

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs des autobus R.M.–CSN et le Syndicat d’Autobus Terremont Ltée–CSN ont…
Urgences du CHUL : la sécurité des travailleuses et travailleurs et des usagères et usagers n’est pas assurée

Urgences du CHUL : la sécurité des travailleuses et travailleurs et des usagères et usagers n’est pas assurée

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux…
Les syndicats de B.R. et de Tremblay et Paradis votent en faveur de la grève générale illimitée

Les syndicats de B.R. et de Tremblay et Paradis votent en faveur de la grève générale illimitée

Réunis en assemblée générale ce 3 février en début d’après-midi, le Syndicat des employé-es de transport Autobus…
La CSN réclame une bonification du régime d’assurance-emploi

La CSN réclame une bonification du régime d’assurance-emploi

Avec ses alliés des autres grandes centrales syndicales et les organismes de défense des chômeurs, la…
Les syndicats de B.R. et de Tremblay & Paradis manifestent devant le Centre de services scolaire de la Capitale

Les syndicats de B.R. et de Tremblay & Paradis manifestent devant le Centre de services scolaire de la Capitale

Ce 2 février à midi, le Syndicat des employé-es de transport Autobus B.R.–CSN et le Syndicat…
Le Syndicat des enseignantes et des enseignants du Cégep régional de Lanaudière à Joliette rejette à l’unanimité les offres du gouvernement

Le Syndicat des enseignantes et des enseignants du Cégep régional de Lanaudière à Joliette rejette à l’unanimité les offres du gouvernement

Réunis en assemblée générale le 31 janvier 2023, les membres du Syndicat des enseignantes et enseignants…

Dégel des droits de scolarité – La CSN déplore vivement la décision du gouvernement

Dégel des droits de scolarité

La CSN déplore vivement la décision du gouvernement

La CSN déplore vivement que le gouvernement vienne de donner le feu vert au dégel des droits de scolarité. « Il est plus que regrettable que le gouvernement ait choisi d’aller de l’avant avec cette mesure », indique Denise Boucher, vice-présidente de la CSN responsable du dossier de l’éducation.

Pour la CSN, persister dans cette voie indique que le gouvernement se préoccupe peu de la question de l’accessibilité aux études supérieures.

« Avancer que les modifications au régime des prêts et bourses vont permettre à 70 000 étudiantes et étudiants d’éponger la hausse des droits de scolarité, c’est faire fi du fait que 60 000 autres devront absorber cette même hausse », affirme Denise Boucher. Elle souligne également que les mesures annoncées sont en vigueur pour l’année 2007-2008 seulement…

La CSN réitère qu’un vaste débat public pour étudier à fond la question du financement des universités est nécessaire. « Ce n’est certes pas en augmentant le fardeau financier des étudiantes et des étudiants que l’on réglera cette question », conclut madame Boucher.

La Confédération des syndicats nationaux compte plus de 300 000 travailleuses et travailleurs de tous les types de milieux de travail, tant dans le secteur privé que dans le secteur public. Elle est l’organisation syndicale la plus représentative de l’enseignement supérieur au Québec.


Source : CSN – 28 juin 2007

Pour renseignements : France Désaulniers, conseillère au Service des communications de la CSN, tél. : 514 598-2169, cel. : 514 219-2947

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket