Des syndicats CSN du réseau de la santé interpellent la population de Joliette

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Équité salariale : le personnel de bureau et de l’administration réclame son dû!

Équité salariale : le personnel de bureau et de l’administration réclame son dû!

Des centaines de militantes et de militants de la Fédération de la santé et des services…
Les syndiqué-es adoptent une banque de journées de grève

Les syndiqué-es adoptent une banque de journées de grève

Réunis en assemblée générale le mardi 24 janvier, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs…
Les grévistes du Cimetière Notre-Dame-des-Neiges interpellent l’archevêché de Montréal

Les grévistes du Cimetière Notre-Dame-des-Neiges interpellent l’archevêché de Montréal

Ce jeudi 26 janvier au matin, tout juste après avoir conclu un pacte de front commun…
Les chargés de cours de l’UQO intensifient leurs moyens de pression

Les chargés de cours de l’UQO intensifient leurs moyens de pression

Sans contrat de travail depuis bientôt 13 mois, les chargés de cours de l’UQO intensifient leurs…
Une entente de principe aux Jardins Charlesbourg

Une entente de principe aux Jardins Charlesbourg

Le 24 janvier, les travailleuses et les travailleurs de la résidence Les Jardins Charlesbourg à Québec…
Grève des chauffeurs d’autobus de la Rive-Sud

Grève des chauffeurs d’autobus de la Rive-Sud

Les membres du Syndicat des chauffeurs d’autobus de la Rive-Sud­­­ (CSN) vont déclencher une grève de…

Des syndicats CSN du réseau de la santé interpellent la population de Joliette

Hier midi, le Syndicat des travailleuses et travailleurs du Centre de santé et de services sociaux du Nord de Lanaudière-CSN, le Syndicat des personnes salariées des Centres jeunesse de Lanaudière-CSN, le Syndicat des travailleuses et travailleurs du centre de réadaptation La Myriade-CSN et le Syndicat des travailleuses et travailleurs du Centre de santé et de services sociaux du Sud de Lanaudière-CSN ont manifesté à plusieurs endroits de la région en appui aux négociations avec l’État québécois en vue du renouvellement de leur convention collective échue depuis le 31 mars dernier. C’est sur le thème « Notre négo est légitime » que les syndiqué-es ont interpellé la population de Joliette et du sud de Lanaudière sur différents ponts et intersections stratégiques du réseau routier. Les syndiqué-es souhaitaient notamment sensibiliser la population à l’importance des services qu’elles et ils offrent au quotidien tout en mettant en relief la légitimité de leurs demandes.

L’action consistait notamment à brandir de grandes pancartes soulignant les tâches essentielles des travailleuses et travailleurs pour la population et les usagers du réseau de la santé et des services sociaux. Pendant ce temps, des bannières ont été aperçues au-dessus du boulevard de l’industrie, de la 158 et à Lachenaie près de la 640. Notons également le piquetage symbolique des travailleurs du Syndicat des personnes salariées des Centres jeunesse de Lanaudière-CSN en appui à l’action sur le boulevard Mascouche à Mascouche.

Rappelons que les enjeux principaux de cette négociation concernent essentiellement les salaires. Un rattrapage salarial s’avère être un incontournable lors de cette ronde de négociation. En effet, le personnel syndiqué du réseau de la santé et des services sociaux a fait les frais de nombreux gels salariaux par le passé, qui ont engendré une perte réelle de leur pouvoir d’achat et un recul évident en regard de la progression annuelle des salaires et avantages sociaux des autres types d’emploi comparables au Québec.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket