Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais

Fermeture d'une quinzaine de cuisines

19 décembre 2017

Le service sera évidemment moins personnalisé et moins près des besoins des résidents et des patients
Partager
Région
  • Outaouais
Pour information
Josée McMillan
819 328-3347

Quelques jours après la sortie du rapport sur les soins et services sociaux de la région du Pontiac, où l’on dénonce la centralisation de plusieurs services à Gatineau, c’est avec stupéfaction que le Syndicat des travailleuses et travailleurs de la santé et des services sociaux de l’Outaouais – CSN a appris vendredi dernier la centralisation des cuisines du CISSSO. Actuellement, il y a près de vingt cuisines à la grandeur de la région. Au terme du projet, il n’y en aura plus que quatre. Les anciennes cuisines deviendront seulement des centres de distribution. Par exemple, les repas seront acheminés de l’hôpital de Gatineau vers l’hôpital de Hull, l’hôpital de Buckingham et même vers le CHSLD de Saint-André-Avellin. 

« Selon l’expérience qu’on a eue avec la centralisation de la cuisine à l’hôpital de Maniwaki pour desservir toute la Vallée-de-la-Gatineau, ce nouveau projet s’annonce catastrophique pour la population de l’Outaouais. Le service sera évidemment moins personnalisé et moins près des besoins des résidents et des patients. Pourtant, l’alimentation est une composante essentielle dans un processus de guérison et de bien-être », mentionne Christian Meilleur, vice-président de la Fédération de la santé et des services sociaux–CSN. 

Par ailleurs, la direction du CISSSO a entrepris de rencontrer les travailleurs sans en aviser le syndicat. « Ils ont même poussé l’odieux d’expliquer aux travailleurs concernés à travers un dépliant que le syndicat était associé à la démarche de réorganisation et de centralisation des cuisines. C’est inacceptable! Jamais nous n’avons été consultés. On nous a mis devant le fait accompli », souligne Josée McMillan, présidente du syndicat. Le syndicat a fait parvenir une mise en demeure au CISSSO à cet effet. 

Le syndicat et le Conseil central des syndicats nationaux de l’Outaouais–CSN demandent à la direction du CISSSO et au ministre Gaëtan Barrette d’entreprendre dès maintenant une tournée à travers la région pour consulter les citoyens sur les soins de santé et services sociaux de la région. Ils revendiquent également un moratoire sur toute centralisation d’ici la fin de ces consultations et demandent à la députation libérale de la région de s’associer à ce processus de consultation. 

« Les citoyens sont dépossédés de leur système public de santé et de services sociaux. Il est grand temps de se réapproprier ce bien commun comme collectivité », explique Michel Quijada, président du Conseil central des syndicats nationaux de l’Outaouais-CSN (CCSNO–CSN). 

← Précédent Plus de 89 griefs réglés! 19 décembre 2017
Suivant → Une chorale de Noël bien spéciale devant le siège social des Résidences Soleil 19 décembre 2017

URL de ce document :

https://www.csn.qc.ca/actualites/fermeture-dune-quinzaine-de-cuisines/
Logo de la CSN

Confédération des syndicats nationaux

www.csn.qc.ca

1601, avenue De Lorimier
Montréal (Québec) H2K 4M5
Téléphone sans frais : 1 866 646-7760

Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui œuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. À ce titre, elle s'engage dans plusieurs débats qui intéressent la société québécoise. Elle est composée de près de 2000 syndicats. Elle regroupe plus de 300 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.