Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Juin 2003 – Partage du surplus du régime de retraite de la Société Asbestos Limitée (SAL) à Thetford – Mines

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Fin du lock-out au Hilton de Mont-Tremblant

Fin du lock-out au Hilton de Mont-Tremblant

En lock-out depuis le mois d’août, les travailleuses et les travailleurs du Hilton Homewood Suites de…
Où sont les mesures structurantes ?

Où sont les mesures structurantes ?

Alors que le ministre de l’Économie Éric Girard livrait aujourd’hui à Québec sa mise à jour…
Situation des journalistes pigistes au Québec : un constat navrant

Situation des journalistes pigistes au Québec : un constat navrant

Dix ans après la tenue d’un sondage similaire et à la suite d’une lettre qui a…
Pigistes au front

Pigistes au front

Nous sommes un collectif de collaborateurs et de collaboratrices au journal Le Devoir et nous sommes…
Alliance CSQ–CSN pour faire débloquer les négociations des infirmières et des infirmières auxiliaires d’Héma-Québec

Alliance CSQ–CSN pour faire débloquer les négociations des infirmières et des infirmières auxiliaires d’Héma-Québec

Sans contrat de travail depuis près de quatre ans, les infirmières et les infirmières auxiliaires d’Héma-Québec,…
Transport scolaire : rien n’est réglé et une nouvelle mise au point s’impose

Transport scolaire : rien n’est réglé et une nouvelle mise au point s’impose

Pour de trop nombreux parents et élèves qui vivent quotidiennement avec les bris de services à…

Juin 2003 – Partage du surplus du régime de retraite de la Société Asbestos Limitée (SAL) à Thetford – Mines

Partage du surplus du régime de retraite de la Société Asbestos Limitée (SAL) à Thetford-Mines

Délai supplémentaire à cause des manœuvres juridiques du groupe Lacroix

Dans l’affaire du partage du surplus du régime de retraite des salariés horaires de la SAL à Thetford-Mines, le Tribunal d’arbitrage, qui a siégé du 2 au 6 juin, a ajourné les audiences jusqu’en septembre prochain. Les travaux du tribunal ont été retardés en raison de l’intervention de M eSarto Landry, avocat du groupe Lacroix. Le surplus du régime de retraite contributif des salariés horaires de la SAL ne peut être partagé sans que le Tribunal d’arbitrage ne donne son aval à l’entente intervenue entre la SAL et le syndicat CSN.

« Nous ne pouvons être d’accord avec les manœuvres du groupe Lacroix et de leur procureur qui obligent tout le monde à des délais supplémentaires. Le matin du 17 mai dernier, c’était salle comble dans le sous-sol de l’église Notre-Dame à Thetford. Avec un vote en faveur de l’entente à 98 %, nous avons acquis toute la légitimité pour passer à l’action », a affirmé Marcel Pelletier, président du Syndicat des travailleurs horaires de l’amiante (CSN).

Avant les audiences du Tribunal d’arbitrage de juin, le procureur du groupe Lacroix, M eLandry, a d’abord tenté d’obtenir une injonction de la Cour supérieure au début juin. Mais celle-ci lui a été refusée. Cette manœuvre a malheureusement réussi à retarder le déroulement des audiences en rendant nécessaire une reprise des travaux en septembre 2003.


Source : CSN – 18-06-2003

Pour renseignements : Pierre Dubois, Information-CSN : tél. : (514) 598-2264

   


Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket