Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

La CSN demande au gouvernement d’investir dans les services et l’économie

Du même SUJET

Il faut stabiliser le personnel qui s'occupe de l'intégration des immigrantes et immigrants au Québec

Il faut stabiliser le personnel qui s'occupe de l'intégration des immigrantes et immigrants au Québec

Alors que la pénurie de main-d’œuvre va continuer encore longtemps – on estime à 1,4 million le…
L'« amazonification » de la SAQ est commencée

L'« amazonification » de la SAQ est commencée

Plusieurs conseillères et conseillers en succursales de la SAQ ont constaté que divers produits de niche…
Premières conventions collectives pour le secteur de l’archéologie au Québec

Premières conventions collectives pour le secteur de l’archéologie au Québec

Après avoir porté à 10 le nombre d’entreprises spécialisées en recherche archéologique à être syndiquées au…
Les lock-outés d’Oldcastle arrachent des gains importants

Les lock-outés d’Oldcastle arrachent des gains importants

Après plus d’une semaine passée à la rue, résultat d’un lock-out sauvage décrété après sept heures…
Première à l'aide juridique: Des avocates et avocats du public et du privé unissent leurs voix et font la grève

Première à l'aide juridique: Des avocates et avocats du public et du privé unissent leurs voix et font la grève

Pour la première fois, des avocates et avocats de l’aide juridique du public et du privé…
Les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN acceptent l’entente de principe

Les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN acceptent l’entente de principe

Une entente de principe est intervenue entre le Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN…

SOUTENONS LES TRAVAILLEUSES ET LES TRAVAILLEURS DE ROLLS-ROYCE

Les 530 travailleuses et travailleurs de Rolls- Royce Canada, à Montréal, ont été mis en lockout le 15 mars dernier. Démontrons à Rolls-Royce Canada qu’en attaquant ses 530 salarié-es, c’est à un mouvement fort de ses 1 600 syndicats regroupant 325 000 membres qu’elle s’en prend ! Les personnes qui le souhaitent peuvent faire un don en ligne qui sera utilisé exclusivement pour soutenir la lutte des travailleuses et des travailleurs de Rolls-Royce Canada.

Taxes harmonisées

La CSN demande au gouvernement d’investir dans les services et l’économie

Les représentants de la CSN saluent l’annonce faite aujourd’hui par les gouvernements provincial et fédéral quant à l’harmonisation des deux taxes. « Cette dernière était attendue depuis fort longtemps et aucune excuse raisonnable n’explique que cela se fasse si tardivement au Québec comparativement aux autres provinces canadiennes. Par ailleurs, nous considérons que cette importante somme, soit 2,2 milliards de dollars, doit être réinvestie dans les services à la population et dans le développement économique », de déclarer Pierre Patry, trésorier de la CSN.

Encore dernièrement, le gouvernement Charest annonçait des coupes, jusque-là imprévues, de 800 M$, dont 350 millions retranchés au réseau de la santé et des services sociaux et 180 à celui de l’éducation. « Pourtant, chaque jour, on constate que nos institutions ne sont pas en mesure de répondre à toute une gamme de besoins ou de services à la population, entre autres, pour les personnes âgées, pour les gens malades ou encore pour les étudiantes et les étudiants, note Pierre Patry. Le gouvernement doit profiter de cette source de revenus pour annuler ses compressions. »

Investir dans l’économie Par ailleurs, la CSN met aussi en garde le gouvernement du Québec de vouloir maintenir son calendrier pour atteindre plus rapidement l’équilibre budgétaire. « L’économie donne des signes inquiétants de ralentissement. Dans ce contexte, nous appelons le gouvernement à la prudence. Il ne doit pas poser de gestes qui accentueraient ce ralentissement avec les conséquences dramatiques qui en découleraient pour les citoyennes et les citoyens du Québec. Au contraire, il faut qu’une partie du 2,2 G$ soit investie pour favoriser un développement économique durable et non que cette somme serve à réduire le déficit et la dette », d’affirmer le trésorier de la CSN.

La CSN, fondée en 1921, représente 300 000 membres répartis dans les secteurs public et privé.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket