La CSN demande un redressement de la gestion du réseau des services de gardes

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Deux syndicats du transport scolaire en grève bientôt

Deux syndicats du transport scolaire en grève bientôt

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs des autobus R.M.–CSN et le Syndicat d’Autobus Terremont Ltée–CSN ont…
Urgences du CHUL : la sécurité des travailleuses et travailleurs et des usagères et usagers n’est pas assurée

Urgences du CHUL : la sécurité des travailleuses et travailleurs et des usagères et usagers n’est pas assurée

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux…
Les syndicats de B.R. et de Tremblay et Paradis votent en faveur de la grève générale illimitée

Les syndicats de B.R. et de Tremblay et Paradis votent en faveur de la grève générale illimitée

Réunis en assemblée générale ce 3 février en début d’après-midi, le Syndicat des employé-es de transport Autobus…
La CSN réclame une bonification du régime d’assurance-emploi

La CSN réclame une bonification du régime d’assurance-emploi

Avec ses alliés des autres grandes centrales syndicales et les organismes de défense des chômeurs, la…
Les syndicats de B.R. et de Tremblay & Paradis manifestent devant le Centre de services scolaire de la Capitale

Les syndicats de B.R. et de Tremblay & Paradis manifestent devant le Centre de services scolaire de la Capitale

Ce 2 février à midi, le Syndicat des employé-es de transport Autobus B.R.–CSN et le Syndicat…
Le Syndicat des enseignantes et des enseignants du Cégep régional de Lanaudière à Joliette rejette à l’unanimité les offres du gouvernement

Le Syndicat des enseignantes et des enseignants du Cégep régional de Lanaudière à Joliette rejette à l’unanimité les offres du gouvernement

Réunis en assemblée générale le 31 janvier 2023, les membres du Syndicat des enseignantes et enseignants…

Rapport du Vérificateur général du Québec

La CSN demande un redressement de la gestion du réseau des services de gardes

La CSN est peu surprise des conclusions dévoilées ce matin par le Vérificateur général du Québec Renaud Lachance, à propos du réseau des services de garde. Depuis de nombreuses années la CSN dénonce la gestion du ministère de la Famille et des Aînés (MFA) et exige non seulement une meilleure évaluation des conditions d’octroi de permis, mais aussi une harmonisation et une transparence dans les critères d’inspection du réseau. La mise en oeuvre du programme éducatif, via la formation continue des éducatrices et le support par les personnes conseillères à la pédagogie, est aussi une priorité pour la CSN. Enfin, la centrale dénonce la prolifération des garderies privées, où la qualité des services est reconnue comme étant moindre et où le suivi dans l’application du programme éducatif fait défaut.

La CSN souhaite donc une meilleure gestion du réseau afin que l’argent serve au développement de nouvelles places en CPE et en milieu familial régi ainsi qu’à l’amélioration des services aux enfants. Ce réseau, qui fait l’envie non seulement des autres provinces, mais aussi de bien d’autres pays, nécessite un sérieux redressement. Pour Denise Boucher, vice-présidente de la CSN, le MFA doit faire des enfants du Québec, une priorité. « Tel que stipulé dans la Plateforme sur les services de garde éducatifs à l’enfance de la CSN, le ministère doit poursuivre le développement de l’offre des services de garde en CPE et en milieu familial régi, en assurant sa qualité et en investissant de manière adéquate et significative, afin que le droit de chaque enfant à un service de garde de qualité soit respecté. »

La plateforme sur les services de garde éducatifs à l’enfance de la CSN est disponible au http://goo.gl/3o9ai

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket