Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

La CSN et la FTQ se réjouissent de la suspension des dispositions réglementaires de la loi 33 sur les cliniques médicales spécialisées

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

La FTQ, la CSN et la CSQ demandent une banque de congés d’isolement de 10 jours

La FTQ, la CSN et la CSQ demandent une banque de congés d’isolement de 10 jours

« Pour s’assurer que les consignes de la Santé publique puissent être respectées, encore faut-il que…
Distribution 2020 : une première journée de grève aujourd’hui

Distribution 2020 : une première journée de grève aujourd’hui

Le Syndicat des employé-es de Distribution 2020 (CSN), une quincaillerie spécialisée, annonce la première journée de…
Journée nationale des chargées et chargés de cours : donner la moitié des cours universitaires sans obtenir de reconnaissance

Journée nationale des chargées et chargés de cours : donner la moitié des cours universitaires sans obtenir de reconnaissance

Alors que la nouvelle ministre de l’Enseignement supérieur, Pascale Déry, amorce son mandat, la Fédération nationale…
Une autre grève générale illimitée possible au cimetière Notre-Dame-des-Neiges

Une autre grève générale illimitée possible au cimetière Notre-Dame-des-Neiges

Lors d’une assemblée générale qui s’est tenue ce lundi soir, les membres du Syndicat des travailleuses…
Une véritable crise se profile, dans l’ombre

Une véritable crise se profile, dans l’ombre

Les répondantes et répondants médicaux d’urgence (RMU) et le personnel de bureau d’Urgences-santé œuvrent dans l’ombre…
Le STTuBAnQ–CSN projette l’impatience de ses membres

Le STTuBAnQ–CSN projette l’impatience de ses membres

Ce jeudi 17 novembre, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs uni-es de Bibliothèque et Archives nationales…

La CSN et la FTQ se réjouissent de la suspension des dispositions réglementaires de la loi 33 sur les cliniques médicales spécialisées

La Confédération des syndicats nationaux (CSN) et la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) se réjouissent de la décision du gouvernement du Québec de suspendre jusqu’au 30 septembre prochain la mise en vigueur du règlement sur les cliniques médicales spécialisées, une décision avalisée par voie de règlement, publié dans la Gazette officielle du Québec.

Rappelons que les deux plus importantes centrales syndicales québécoises avaient intenté un recours devant la Cour supérieure pour faire déclarer nul ce règlement qui contrevient, selon elles, à plusieurs dispositions de la Loi sur la santé et les services sociaux. La CSN et la FTQ avaient demandé au gouvernement du Québec de suspendre l’application de ce règlement, qui devait entrer en vigueur le 9 janvier prochain, en attendant que la Cour se soit prononcée.

Pour les présidents des deux centrales syndicales, Claudette Carbonneau et Michel Arsenault, « il s’agit d’une excellente nouvelle pour les Québécoises et les Québécois en ce début d’année. Le gouvernement libéral adopte une attitude cohérente avec ce qu’il dit prôner : un système de santé public fort. Nous en sommes très heureux ! »

La CSN et la FTQ estimaient que le règlement adopté sans débat public, au milieu de l’été sous l’égide de l’ancien ministre de la Santé, Philippe Couillard, constituait beaucoup plus qu’un simple encadrement de la pratique médicale privée. Il ouvrait la porte à un système de santé à deux vitesses, en autorisant les cliniques médicales privées à pratiquer un nombre indéfini de chirurgies, celles-ci n’étant pas clairement identifiées; le seul critère retenu étant celui de l’anesthésie. « Or, une anesthésie n’est pas un traitement. Mais on sait pertinemment bien qu’un nombre important de chirurgies se font sous anesthésie. Voilà la porte grande ouverte à une pratique médicale privée élargie et à la mise en place d’un marché de l’assurance privée. C’est ce que nous dénoncions », rappellent les deux leaders syndicaux pour qui le gouvernement manquait sa cible, celui d’un meilleur encadrement.

« Bien sûr, il y a place à l’amélioration, mais cela doit se faire dans un système public, universel et gratuit et en ce sens, nous offrons toute notre collaboration pour bonifier notre système de santé », de conclure les deux leaders syndicaux.

La FTQ et la CSN représentent plus de 800 000 travailleuses et travailleurs au Québec.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket