Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

La CSN lance une grande campagne pour informer la population sur les enjeux concernant notre système de santé public

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Où sont les mesures structurantes ?

Où sont les mesures structurantes ?

Alors que le ministre de l’Économie Éric Girard livrait aujourd’hui à Québec sa mise à jour…
Situation des journalistes pigistes au Québec : un constat navrant

Situation des journalistes pigistes au Québec : un constat navrant

Dix ans après la tenue d’un sondage similaire et à la suite d’une lettre qui a…
Pigistes au front

Pigistes au front

Nous sommes un collectif de collaborateurs et de collaboratrices au journal Le Devoir et nous sommes…
Alliance CSQ–CSN pour faire débloquer les négociations des infirmières et des infirmières auxiliaires d’Héma-Québec

Alliance CSQ–CSN pour faire débloquer les négociations des infirmières et des infirmières auxiliaires d’Héma-Québec

Sans contrat de travail depuis près de quatre ans, les infirmières et les infirmières auxiliaires d’Héma-Québec,…
Transport scolaire : rien n’est réglé et une nouvelle mise au point s’impose

Transport scolaire : rien n’est réglé et une nouvelle mise au point s’impose

Pour de trop nombreux parents et élèves qui vivent quotidiennement avec les bris de services à…
Le ministre Drainville doit venir à la rescousse du réseau de l’éducation

Le ministre Drainville doit venir à la rescousse du réseau de l’éducation

La CSN et ses fédérations estiment que le réseau de l’éducation va continuer à accumuler les…

La CSN lance une grande campagne pour informer la population sur les enjeux concernant notre système de santé public


Des militantes et militants se sont réunis aujourd’hui devant les bureaux du député de Sherbrooke, M. Jean Charest, pour lancer cette campagne.

Monsieur Jean Lacharité, président du Conseil central des syndicats nationaux de l’Estrie–CSN, dénonce l’orientation prise par le gouvernement Charest sur cette question vitale qu’est notre système de santé public au Québec. « Rappelons que ce gouvernement a mis sur pied un comité de travail pour étudier cette épineuse question. Ce comité fera ses travaux à huis clos et fera rapport au gouvernement à la fin de ses travaux » s’est exprimé M. Lacharité.

« Une question aussi cruciale pour la population et l’avenir de son service de santé mériterait davantage de considération. Une consultation publique sous forme de commission d’enquête serait un minimum. C’est, à tout le moins, l’engagement qu’avait pris le gouvernement Charest aux dernières élections » a ajouté M. Lacharité.

« Au lieu de cela, le gouvernement a confié le tout à un groupe de travail qui fonctionnera à huis clos, et son président, M. Claude Castonguay, a toujours été contre le système de santé publique sous sa forme actuelle. Même lorsqu’il était ministre de la Santé lors de l’introduction du système de santé publique en 1970, M. Castonguay prônait un système à deux vitesses. La population et le gouvernement de l’époque avaient dit non à ce modèle » a rappelé M. Lacharité.

« Depuis, M. Castonguay a été l’homme de l’industrie de l’assurance privée. Or, à qui pourrait profiter le virage vers une privatisation des soins de santé ? Poser la question, c’est y répondre » a dit M. Lacharité.

« Depuis le début, le choix des Québécoises et des Québécois est limpide. Les gens préfèrent un financement public qui, par un effort collectif, permet un accès égal pour tout le monde aux soins de santé. C’est pourquoi, nous voulons un véritable débat public sur cette question puisque le financement du système de santé représente un enjeu de société fondamental » a conclu M. Lacharité. 

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket