Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

La CSN remet deux bourses à des étudiantes

Du même SUJET

Il faut stabiliser le personnel qui s'occupe de l'intégration des immigrantes et immigrants au Québec

Il faut stabiliser le personnel qui s'occupe de l'intégration des immigrantes et immigrants au Québec

Alors que la pénurie de main-d’œuvre va continuer encore longtemps – on estime à 1,4 million le…
L'« amazonification » de la SAQ est commencée

L'« amazonification » de la SAQ est commencée

Plusieurs conseillères et conseillers en succursales de la SAQ ont constaté que divers produits de niche…
Premières conventions collectives pour le secteur de l’archéologie au Québec

Premières conventions collectives pour le secteur de l’archéologie au Québec

Après avoir porté à 10 le nombre d’entreprises spécialisées en recherche archéologique à être syndiquées au…
Les lock-outés d’Oldcastle arrachent des gains importants

Les lock-outés d’Oldcastle arrachent des gains importants

Après plus d’une semaine passée à la rue, résultat d’un lock-out sauvage décrété après sept heures…
Première à l'aide juridique: Des avocates et avocats du public et du privé unissent leurs voix et font la grève

Première à l'aide juridique: Des avocates et avocats du public et du privé unissent leurs voix et font la grève

Pour la première fois, des avocates et avocats de l’aide juridique du public et du privé…
Les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN acceptent l’entente de principe

Les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN acceptent l’entente de principe

Une entente de principe est intervenue entre le Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN…

SOUTENONS LES TRAVAILLEUSES ET LES TRAVAILLEURS DE ROLLS-ROYCE

Les 530 travailleuses et travailleurs de Rolls- Royce Canada, à Montréal, ont été mis en lockout le 15 mars dernier. Démontrons à Rolls-Royce Canada qu’en attaquant ses 530 salarié-es, c’est à un mouvement fort de ses 1 600 syndicats regroupant 325 000 membres qu’elle s’en prend ! Les personnes qui le souhaitent peuvent faire un don en ligne qui sera utilisé exclusivement pour soutenir la lutte des travailleuses et des travailleurs de Rolls-Royce Canada.

Concours Chapeau, les filles ! et Excelle Science

La CSN remet deux bourses à des étudiantes

La Confédération des syndicats nationaux (CSN) est heureuse de participer encore cette année, en tant que partenaire, au concours Chapeau, les filles !et à son volet Excelle Science. Ce concours encourage les jeunes femmes à poursuivre des études en formation professionnelle et technique, en sciences ou en génie, qui mèneront à l’exercice d’une profession ou d’un métier traditionnellement masculin. Rappelons que les bourses CSN sont offertes à des jeunes filles des communautés ethnoculturelles et autochtones.

Deux bourses de 2000 $ Ainsi, la CSN, la Fédération des employées et employés de services publics (FEESP-CSN) et la Fédération nationale des enseignantes et enseignants du Québec (FNEEQ-CSN) ont décerné deux bourses de 2000 $ chacune, aujourd’hui, dans le cadre du concours Chapeau, les filles ! Elles ont été décernées à Carmen Elena Arce, étudiante en Dessin de bâtiment au Centre de formation professionnelle Compétences Outaouais de la Commission scolaire des Draveurs et à Claudia Guidi, étudiante en Aménagement de la forêt et protection de la flore et de la faune au Centre de formation professionnelle de Mont-Laurier de la Commission scolaire Pierre-Neveu.

Les prix ont été remis aujourd’hui, lors d’un gala national qui a eu lieu au Monument National à Montréal. Le concours Chapeau, les filles ! et son volet d’Excelle Science sont organisés par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport dans les commissions scolaires, les cégeps, les universités et les établissements d’enseignement privés de toutes les régions du Québec.

La vice-présidente de la CSN, Mme Denise Boucher, a tenu à féliciter la persévérance et la détermination des jeunes lauréates à poursuivre des études dans des métiers et des professions traditionnellement occupés par des hommes, « ce qui permet d’abattre les stéréotypes et les ghettos dans le domaine de l’emploi et de démontrer qu’il est possible de choisir une carrière en se basant essentiellement sur ses intérêts ». Elle a également tenu à réitérer le soutien de la CSN au concours Chapeau les filles ! et son volet Excelle Science, « une initiative qui devra se poursuivre, car les données récentes montrent que les choses tardent à changer au chapitre des choix de carrière pour les femmes ».

Madame Boucher a d’autre part plaidé pour une éducation accessible à toutes et à tous, « afin que toutes les citoyennes et tous les citoyens aient accès à l’avenir et à la vie qu’ils souhaitent dans un Québec porteur d’une vision de société plus égalitaire ».

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket