Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

La CSN se fera entendre!

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

La FTQ, la CSN et la CSQ demandent une banque de congés d’isolement de 10 jours

La FTQ, la CSN et la CSQ demandent une banque de congés d’isolement de 10 jours

« Pour s’assurer que les consignes de la Santé publique puissent être respectées, encore faut-il que…
Distribution 2020 : une première journée de grève aujourd’hui

Distribution 2020 : une première journée de grève aujourd’hui

Le Syndicat des employé-es de Distribution 2020 (CSN), une quincaillerie spécialisée, annonce la première journée de…
Journée nationale des chargées et chargés de cours : donner la moitié des cours universitaires sans obtenir de reconnaissance

Journée nationale des chargées et chargés de cours : donner la moitié des cours universitaires sans obtenir de reconnaissance

Alors que la nouvelle ministre de l’Enseignement supérieur, Pascale Déry, amorce son mandat, la Fédération nationale…
Une autre grève générale illimitée possible au cimetière Notre-Dame-des-Neiges

Une autre grève générale illimitée possible au cimetière Notre-Dame-des-Neiges

Lors d’une assemblée générale qui s’est tenue ce lundi soir, les membres du Syndicat des travailleuses…
Une véritable crise se profile, dans l’ombre

Une véritable crise se profile, dans l’ombre

Les répondantes et répondants médicaux d’urgence (RMU) et le personnel de bureau d’Urgences-santé œuvrent dans l’ombre…
Le STTuBAnQ–CSN projette l’impatience de ses membres

Le STTuBAnQ–CSN projette l’impatience de ses membres

Ce jeudi 17 novembre, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs uni-es de Bibliothèque et Archives nationales…

Forum sur l’avenir des universités

La CSN se fera entendre!

« Si la ministre, qui l’a répété à plusieurs reprises aujourd’hui, vise à faire de ce forum un exercice d’écoute, la CSN souhaite percevoir une véritable ouverture de sa part et surtout, qu’au-delà de l’écoute promise, elle saura tenir compte de ce qu’elle entendra pour l’avenir des universités.» avance Denise Boucher, vice-présidente de la CSN. Pour la CSN, il apparaît cependant qu’une seule journée pour débattre des enjeux entourant la diversification des sources de revenus, pour discuter des modalités de la hausse des droits de scolarité, de performance et de reddition de comptes, c’est beaucoup trop court. Dégager un consensus dans un tel contexte sera chose fort ardue! L’accessibilité, une question-clé «Nous saluons la volonté de la ministre de consacrer une bonne partie des travaux de la journée à la question de l’accessibilité aux études universitaires, chère à la CSN,» affirme Denise Boucher. Toutefois, il semble quelque peu paradoxal de lier cette question à des modalités de hausse de droits de scolarité, alors que l’on sait fort bien que les augmentations de ces droits ont une influence directe sur la fréquentation. Parler de modalités, c’est aussi tenir pour acquis qu’une hausse est justifiée, ce qui pour la CSN est loin d’être chose faite. Quand y a-t-il eu débat social véritable sur cette question? Par ailleurs, la CSN se questionne quant à la présence annoncée de Raymond Bachand, ministre des Finances, aux côtés de la ministre Beauchamp lors de cette rencontre. «Nous avions été entendus lors des consultations pré-budgétaires, et on ne peut pas dire que le ministre Bachand ait fait preuve de grande ouverture face à ce que nous avions mis en avant dans l’élaboration de son budget ! » S’agira-t-il d’une consultation sous contrainte ? « La CSN et ses fédérations de l’éducation souhaitent faire entendre leur voix et participer résolument aux discussions, mais surtout, nous souhaitons que l’écoute active promise par la ministre se traduise concrètement dans les principes qui guideront le gouvernement pour l’avenir des universités », conclut Denise Boucher. La CSN compte plus de 300 000 membres tant dans les secteur public que privé. Ses fédérations affiliées, qui regroupent des membres dans les secteurs de l’éducation, sont la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ), la Fédération des employées et employés de services publics (FEESP) et la Fédération des professionèles (FP). -30-

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket