Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

La qualité et l’accessibilité des services sont déterminantes

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Transport scolaire : rien n’est réglé et une nouvelle mise au point s’impose

Transport scolaire : rien n’est réglé et une nouvelle mise au point s’impose

Pour de trop nombreux parents et élèves qui vivent quotidiennement avec les bris de services à…
Le ministre Drainville doit venir à la rescousse du réseau de l’éducation

Le ministre Drainville doit venir à la rescousse du réseau de l’éducation

La CSN et ses fédérations estiment que le réseau de l’éducation va continuer à accumuler les…
La ministre Pascale Déry ne doit pas marchandiser l’enseignement supérieur

La ministre Pascale Déry ne doit pas marchandiser l’enseignement supérieur

La CSN et ses fédérations ont rencontré aujourd’hui la ministre de l’Enseignement supérieur Pascale Déry pour…
Entente de principe acceptée à 97 % chez Autobus Chambly

Entente de principe acceptée à 97 % chez Autobus Chambly

Réunis en assemblée générale ce jeudi 1er décembre, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs…
Réaction du Front commun au rapport de l’ISQ sur la rémunération des employé-es de l’administration québécoise

Réaction du Front commun au rapport de l’ISQ sur la rémunération des employé-es de l’administration québécoise

L’écart persiste et le rattrapage est nécessaire Encore cette année et à l’aube des négociations dans…
Climat de travail toxique à Lac-du-Cerf

Climat de travail toxique à Lac-du-Cerf

Le climat de travail ne cesse de se détériorer à la municipalité de Lac-du-Cerf. L’arrivée d’un…

Semaine nationale des services de garde éducatifs à la petite enfance

La qualité et l’accessibilité des services sont déterminantes

Dans le cadre de la Semaine nationale des services de garde éducatifs à la petite enfance, qui se tient du 26 mai au 1er juin sur le thème Mon monde est un jeu d’enfant, la CSN tient à rappeler leur apport indéniable des centres de la petite enfance au développement de la société québécoise. Elle souligne, du même souffle, la contribution exceptionnelle des éducatrices, des responsables de service de garde en milieu familial (RSG) et des autres intervenants et des intervenantes auprès des enfants. La vice-présidente de la CSN, Denise Boucher tient à rappeler que la fréquentation d’un service de garde de qualité peut améliorer le développement global et le bien-être de l’enfant en plus de permettre aux parents de mieux concilier leurs responsabilités familiales et professionnelles. Elle précise par ailleurs que les services éducatifs aux enfants devraient se développer au sein du réseau des centres de la petite enfance (CPE). « Le développement des services éducatifs à la petite enfance doit passer par la création de nouvelles places à contribution réduite dans les CPE et en milieu familial régi, puisqu’ils offrent un environnement adapté aux jeunes enfants et permettent une intervention précoce. » La CSN déplore l’orientation gouvernementale visant la création de nouvelles maternelles 4 ans. De son côté, le vice-président de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS), Dany Lacasse, exprime l’importance de développer des conditions de travail et de pratique adéquates qui sont indissociables de la qualité des services dispensés aux enfants. La fédération et les syndicats souhaitent d’ailleurs que le gouvernement tienne rapidement le forum sur la gouvernance dans les CPE, tel que promis lors du renouvellement des conventions collectives, en février 2012. « Il est nécessaire que tout soit mis en œuvre pour consolider les CPE qui constituent un acquis social majeur pour le Québec. Malgré un certain recul du ministère dans les compressions annoncées dans les services de garde, beaucoup d’inquiétude subsiste », ajoute Dany Lacasse. La CSN est une organisation syndicale composée de près de 2000 syndicats qui regroupe plus de 300 000 travailleuses et travailleurs. Pour sa part, la FSSS regroupe près de 130 000 membres. Elle représente la très grande majorité du personnel syndiqué dans les CPE et près de 2000 responsables d’un service de garde en milieu familial.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket