Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

La situation évolue positivement

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

La FTQ, la CSN et la CSQ demandent une banque de congés d’isolement de 10 jours

La FTQ, la CSN et la CSQ demandent une banque de congés d’isolement de 10 jours

« Pour s’assurer que les consignes de la Santé publique puissent être respectées, encore faut-il que…
Distribution 2020 : une première journée de grève aujourd’hui

Distribution 2020 : une première journée de grève aujourd’hui

Le Syndicat des employé-es de Distribution 2020 (CSN), une quincaillerie spécialisée, annonce la première journée de…
Journée nationale des chargées et chargés de cours : donner la moitié des cours universitaires sans obtenir de reconnaissance

Journée nationale des chargées et chargés de cours : donner la moitié des cours universitaires sans obtenir de reconnaissance

Alors que la nouvelle ministre de l’Enseignement supérieur, Pascale Déry, amorce son mandat, la Fédération nationale…
Une autre grève générale illimitée possible au cimetière Notre-Dame-des-Neiges

Une autre grève générale illimitée possible au cimetière Notre-Dame-des-Neiges

Lors d’une assemblée générale qui s’est tenue ce lundi soir, les membres du Syndicat des travailleuses…
Une véritable crise se profile, dans l’ombre

Une véritable crise se profile, dans l’ombre

Les répondantes et répondants médicaux d’urgence (RMU) et le personnel de bureau d’Urgences-santé œuvrent dans l’ombre…
Le STTuBAnQ–CSN projette l’impatience de ses membres

Le STTuBAnQ–CSN projette l’impatience de ses membres

Ce jeudi 17 novembre, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs uni-es de Bibliothèque et Archives nationales…

Bombardier de La Pocatière

La situation évolue positivement

Après avoir étudié attentivement l’offre globale déposée hier matin par l’employeur, les négociateurs du Syndicat des employés de Bombardier de La Pocatière (FIM-CSN) se sont présentés à la table de négociation en début d’après-midi, aujourd’hui.

Les discussions, franches, facilitées par le conciliateur du ministère du Travail, ont évolué positivement dans un climat correct. Les parties, qui travaillent séparément depuis le milieu de l’après-midi, doivent se rencontrer à nouveau vers la fin de l’avant-midi ou le début de l’après-midi, demain, pour continuer les pourparlers.

Pendant ce temps, à l’extérieur de l’usine, les travailleurs en grève depuis une semaine font preuve d’un enthousiasme peu commun et démontrent leur appui entier à leur comité de négociation.

Les 330 syndiqué-es de l’usine sont sans contrat de travail depuis le 30 septembre 2011. Le conflit porte sur la sous-traitance, le régime de retraite et les clauses à incidence pécuniaire, dont les salaires.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket