Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

La survie est possible

Du même SUJET

Modifications unilatérales des salaires en CPE : le tribunal rappelle le gouvernement à l’ordre

Modifications unilatérales des salaires en CPE : le tribunal rappelle le gouvernement à l’ordre

En décidant unilatéralement, en janvier dernier, d’octroyer une prime de 6,6 % aux éducatrices retraitées qui désireraient…
Le TAT rappelle au gouvernement qu’il ne peut pas passer par-dessus les syndicats

Le TAT rappelle au gouvernement qu’il ne peut pas passer par-dessus les syndicats

C’est une bataille importante que remportent la FSSS-CSN, la FSQ-CSQ, la FIQ, le SQEES-FTQ et le…
Bois d’œuvre : Ottawa doit talonner Washington

Bois d’œuvre : Ottawa doit talonner Washington

Même si le gouvernement américain vient tout juste d’abaisser de moitié les tarifs douaniers imposés au…
Les travailleuses et travailleurs de Rolls-Royce Canada manifestent leur mécontentement

Les travailleuses et travailleurs de Rolls-Royce Canada manifestent leur mécontentement

Après plus de quatre mois de lockout, les travailleuses et les travailleurs de Rolls-Royce ont investi…
Nouvelle convention pour le syndicat de la Scierie de Petit Paris

Nouvelle convention pour le syndicat de la Scierie de Petit Paris

Les membres du Syndicat des travailleurs de la Scierie de Petit Paris–CSN se sont réunis en…
La FIM-CSN demande à Glencore de sortir de son mutisme

La FIM-CSN demande à Glencore de sortir de son mutisme

La Fédération de l’industrie manufacturière (FIM-CSN) estime que Glencore doit tout faire pour protéger la santé…

Chantiers Davie

La survie est possible

Chantiers Davie ayant passé le test de solvabilité, son acquéreur, Fincantieri, pourra prendre part à l’appel d’offres pour l’octroi de contrats de 35 milliards de dollars du gouvernement fédéral pour la construction de frégates et de navires. « Enfin, à la suite des discussions que j’ai eues avec le ministre Clément Gignac hier, les documents ont été expédiés au gouvernement fédéral, ce qui confirme la participation de l’entreprise à l’appel d’offres. Notre chantier est un des plus importants en Amérique du Nord. Notre expertise a toujours été reconnue. Nous avons constamment cru que nous pouvions trouver des solutions pour parvenir à maintenir les activités du chantier. C’est vital pour nos membres, mais aussi pour l’économie de la région », de soutenir le président du syndicat, Paul-André Brûlotte. Rappelons que Chantiers Davie devait retourner devant la Cour supérieure du Québec pour rendre compte des négociations avec le consortium d’entreprises italiennes, qui souhaitait se porter acquéreur des Chantiers Davie, qui profitaient de la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers depuis déjà plus d’un an. Aussi le 8 mai dernier,  les membres du Syndicat des travailleurs du chantier naval de Lauzon (CSN) entérinaient l’entente de principe intervenue sur le renouvellement de la convention collective des 1500 membres. « Il semble bien aujourd’hui que toutes les conditions de survie et de réussite de l’entreprise sont réunies. Nous en sommes fort heureux », de dire Paul-André Brûlotte. Les soumissions devront être déposées au gouvernement fédéral en juillet.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket