Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

La ville de Saint – Gabriel ne veut pas régler !

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Où sont les mesures structurantes ?

Où sont les mesures structurantes ?

Alors que le ministre de l’Économie Éric Girard livrait aujourd’hui à Québec sa mise à jour…
Situation des journalistes pigistes au Québec : un constat navrant

Situation des journalistes pigistes au Québec : un constat navrant

Dix ans après la tenue d’un sondage similaire et à la suite d’une lettre qui a…
Pigistes au front

Pigistes au front

Nous sommes un collectif de collaborateurs et de collaboratrices au journal Le Devoir et nous sommes…
Alliance CSQ–CSN pour faire débloquer les négociations des infirmières et des infirmières auxiliaires d’Héma-Québec

Alliance CSQ–CSN pour faire débloquer les négociations des infirmières et des infirmières auxiliaires d’Héma-Québec

Sans contrat de travail depuis près de quatre ans, les infirmières et les infirmières auxiliaires d’Héma-Québec,…
Transport scolaire : rien n’est réglé et une nouvelle mise au point s’impose

Transport scolaire : rien n’est réglé et une nouvelle mise au point s’impose

Pour de trop nombreux parents et élèves qui vivent quotidiennement avec les bris de services à…
Le ministre Drainville doit venir à la rescousse du réseau de l’éducation

Le ministre Drainville doit venir à la rescousse du réseau de l’éducation

La CSN et ses fédérations estiment que le réseau de l’éducation va continuer à accumuler les…

La ville de Saint – Gabriel ne veut pas régler !

La ville de Saint-Gabriel ne veut pas régler !

Plusieurs militantes et militants syndicaux se sont rendus à l’Hôtel de ville de Saint-Gabriel pour assister à l’assemblée du conseil, le 6 octobre. Le maire, M. Gaston Durand, a fait déplacer inutilement les policiers pour l’occasion. Pourtant, les employés municipaux accompagnés d’autres personnes étaient venues rappeler, très calmement, au maire Durand qu’ils étaient toujours en grève et qu’ils le resteraient aussi longtemps que la ville s’entêterait à ne pas les respecter. Rappelons qu’il s’agit des 13 cols bleus et employées de bureau de la municipalité.

La grève a été déclenchée le 4 septembre dernier. Elle perdure en raison de l’entêtement du maire, qui refuse de rencontrer les représentantes et les représentants du syndicat.

D’ailleurs, le comportement du maire pendant ce conflit est à l’image de son comportement en général. En effet, après vérification, un enquêteur de la Commission des relations du travail a constaté l’utilisation de briseurs de grève lors de travaux d’urgence. Rappelons qu’en vertu d’une entente validée par le Conseil des services essentiels, le syndicat s’est engagé à fournir les services essentiels. Alors pourquoi le maire permet-il l’utilisation de briseurs de grève ? Pour envenimer le conflit ?

Le maire Durand croit probablement que le syndicat ne peut poursuivre une grève très longtemps. Il devrait pourtant savoir, qu’à la CSN, on n’a pas l’habitude de laisser tomber les travailleuses et les travailleurs qui ont décidé de se battre pour se faire respecter. Nous soutenons les grévistes aussi longtemps qu’il le faut. De plus, le Conseil central de Lanaudière (CSN) et la centaine de syndicats qui lui sont affiliés appuient fermement ce groupe.

Il est très malheureux qu’un organisme public comme une municipalité s’entête à ne pas vouloir régler un conflit de relations de travail.


Source : Conseil central de Lanaudière – CSN  – 09-10-2003

Renseignements : Daniel Tessier, président, Conseil central de Lanaudière (CSN), Tél. (450) 759-0763

   


Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket