Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Le congrès de la CSN – Construction pose un jalon de plus pour consolider nos emplois…

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Des gains importants pour les travailleuses et les travailleurs de la CDPDJ

Des gains importants pour les travailleuses et les travailleurs de la CDPDJ

Les travailleuses et les travailleurs de la Commission des droits de la personne et des droits…
Le Front commun s'élargit avec l'adhésion de l'APTS

Le Front commun s'élargit avec l'adhésion de l'APTS

Alors qu’une nouvelle ronde de négociations pour le renouvellement des conventions collectives du secteur public s’amorce,…
Une nouvelle convention collective pour les employé-es de Radio-Canada

Une nouvelle convention collective pour les employé-es de Radio-Canada

Réunis en assemblée générale hier, les membres du Syndicat des travailleuses et des travailleurs de Radio-Canada…
Petite enfance : le plus gros syndicat du secteur réclame des places de qualité et subventionnées

Petite enfance : le plus gros syndicat du secteur réclame des places de qualité et subventionnées

En vue des élections du 3 octobre prochain, la FSSS–CSN dévoile ses revendications afin de permettre…
Négociations à l’UQAR : les chargé-es de cours veulent une offre salariale

Négociations à l’UQAR : les chargé-es de cours veulent une offre salariale

« Après plus d’une quinzaine de séances de négociation en un an, les pourparlers sont très lents…
En action pour une transition juste et écologique

En action pour une transition juste et écologique

Des mobilisations climatiques s’organisent à travers le monde ce vendredi 23 septembre et plusieurs de nos fédérations, conseils…

Le congrès de la CSN – Construction pose un jalon de plus pour consolider nos emplois…

Rouyn-Noranda

Le congrès de la CSN-Construction pose un jalon de plus pour consolider nos emplois, protéger nos avantages sociaux, renforcer le syndicalisme et travailler en sécurité

Ted McLaren reporté à la présidence de la CSN-Construction

Au terme d’un vote qui a eu lieu ce midi, Ted McLaren a été reporté à la présidence de la CSN-Construction. En congrès à Rouyn-Noranda, les délégué-es de la CSN-Construction provenant de toutes les régions du Québec ont renouvelé leur confiance envers Ted McLaren. Un syndiqué des Laurentides, Georges Vaudrin, s’était présenté au même poste. Les autres membres du comité exécutif ont aussi vu leur mandat renouvelé.

Débats et propositions

S’il n’en tient qu’à la CSN-Construction, la loi sur les relations de travail dans la construction, le règlement de placement, la santé-sécurité et les régimes d’avantages sociaux et de négociation seront soumis à un véritable chantier de rénovation au cours des prochains mois.

Réunis en congrès cette semaine à Rouyn-Noranda autour du thème Vers la liberté syndicale… dans notre industrie , les délégué-es, qui proviennent de toutes les régions du Québec, ont étudié, débattu et adopté des propositions allant de ce sens.

Ces recommandations pavent notamment la voie à la prochaine ronde des négociations du secteur de la construction, au printemps 2004, et particulièrement pour les arpenteurs.

Un bon nombre de celles-ci constituent un jalon de plus en faveur du droit à l’emploi des travailleurs de la construction, notamment en renforçant les clauses accordant la priorité d’embauche des syndiqué-es des régions lorsque des travaux sont effectués près de leur domicile. Différentes recommandations visent à mettre les régimes d’assurance collective et de retraite à l’abri des pertes de rendement qui peuvent survenir à la suite de différentes tourmentes, notamment une chute de l’indice boursier. En santé-sécurité, les congressistes sont d’avis que des pressions doivent être exercées pour que les travailleurs de l’industrie de la construction évoluent vraiment dans un environnement qui ne met pas en péril leur santé et leur intégrité physique. Les congressistes souhaitent également que le régime de négociation soit modifié afin que toutes les associations représentatives non signataires de la convention collective (CSD-Construction, CSN-Construction et SQC) puissent déposer et défendre les projets de convention collective adoptés par leurs membres respectifs.

Assemblées générales

Les conclusions de ce congrès et les propositions touchant entre autres la négociation seront présentées et soumises en assemblée générale prochainement.

Une édition spéciale du journal des membres de la CSN-Construction, Le Bâtisseur , portera en décembre sur le congrès.

Le comité exécutif de la CSN-Construction

Le congrès a élu les personnes suivantes au comité exécutif de la CSN-Construction :

Ted McLaren, président ; Alain Bédard, vice-président ; Serge Langlois, trésorier ; François Trépanier, secrétaire général.


Source : CSN-Construction – 30-10-2003

Pour renseignements : Michel Crête – CSN-Information (514) 703-0775.

   


Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket