Le Conseil central des syndicats nationaux de l’Outaouais fête ses 100 ans !

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Gérald Larose reçoit le prix Camille-Laurin et l’Ordre de Montréal

Gérald Larose reçoit le prix Camille-Laurin et l’Ordre de Montréal

La CSN tient à souligner le travail remarquable et soutenu de Gérald Larose, qui a occupé…
Une salle en l’honneur de Claudette Carbonneau

Une salle en l’honneur de Claudette Carbonneau

Première femme à occuper la présidence de la CSN, Claudette Carbonneau a eu l’honneur de voir…
Nathalie Arguin élue au secrétariat général de la CSN

Nathalie Arguin élue au secrétariat général de la CSN

Les délégué-es du Conseil confédéral de la CSN, réunis hier en instance virtuelle, ont élu Nathalie…
Le Québec moderne, résultat de luttes syndicales

Le Québec moderne, résultat de luttes syndicales

Par Jean Lortie, secrétaire général de la CSN Le 24 septembre marque le 100e anniversaire de…
Jean Lortie annonce son départ à la retraite après 40 ans de militance

Jean Lortie annonce son départ à la retraite après 40 ans de militance

C’est avec émotion que les 300 000 membres de la CSN et ses 650 employés ont…
Le Conseil central de Québec–Chaudière-Appalaches (CSN) salue Ann Gingras

Le Conseil central de Québec–Chaudière-Appalaches (CSN) salue Ann Gingras

Ann Gingras a remis aujourd’hui sa démission à titre de présidente du Conseil central de Québec–Chaudière-Appalaches…

Histoire de la CSN

Défilé des allumettières
Défilé des allumettières

Le Conseil central des syndicats nationaux de l’Outaouais fête ses 100 ans !

Le Conseil central des syndicats nationaux de l’Outaouais (CCSNO) souligne son centième anniversaire avec le lancement d’un cahier souvenir qui retrace ses premières années. C’est en effet en 1919 que s’incorpora le Conseil central des syndicats catholiques du diocèse de Hull-Ottawa.

Photo : Luc Bessette

Le lancement des festivités du 100e a eu lieu Aux 4 jeudis à Gatineau, le 5 mars, en formule 5 à 7. Étaient présents : l’auteur du cahier souvenir, M. Roger Blanchette, historien bien connu de la région et M. Jean Lortie, secrétaire général de la Confédération des syndicats nationaux (CSN).

L’ancêtre du conseil central, l’Association ouvrière de Hull fondée en 1912, qui deviendra catholique en 1915 sous la pression du clergé, se constituera en conseil central en 1919. Deux ans plus tard, en 1921, il participera à la fondation, avec d’autres conseils centraux du Québec, de la Confédération des travailleurs catholiques du Canada.

Le conseil central a accompagné les travailleuses et travailleurs de la région depuis cent ans. De la grève des Allumettières en 1919 à la grève des professeur-es de l’Université du Québec en Outaouais en 2018, le conseil central a été au cœur des solidarités dans des dizaines de conflits de travail.

Photo : Luc Bessette

De plus, le conseil central a, au cours des cent dernières années, pris part aux différentes luttes progressistes afin d’encourager le progrès social. Les luttes populaires de la région se sont bien souvent déroulées en compagnie du conseil central, que ce soit en accompagnant des groupes de femmes, des organisations de défense de droit social ou pour créer des coalitions.

Pour Jean Lortie, secrétaire général de la CSN « Le mouvement syndical ne doit pas seulement se préoccuper du sort des travailleuses et travailleurs, mais également de leur condition de vie en général, notamment par un accès universel à des services de santé, d’éducation et d’aide à la petite enfance, etc. »

« Le regroupement des travailleuses et travailleurs sur une base régionale, au-delà des différents secteurs de travail, est en soi un geste de solidarité. Le conseil central est une organisation originale qui regroupe aussi bien des cols bleus, des enseignantes et enseignants, des éducatrices en services de garde ou encore des préposé-es aux bénéficiaires en passant par des salarié-es de différents commerces de la région. » déclare Michel Quijada, président du Conseil central des syndicats nationaux de l’Outaouais.

Photo : Luc Bessette

Ces travailleuses et travailleurs forment une cohorte de militantes et militants qui, tous les trois ans, se réunit en congrès afin d’élire les dirigeantes et dirigeants du CCSNO et de voter des résolutions traçant la voie à l’avenir du conseil central.

À propos
Le Conseil central des syndicats nationaux de l’Outaouais est une organisation syndicale qui œuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. À ce titre, il s’engage dans plusieurs débats qui intéressent la société québécoise. Il est composé de près de 65 syndicats regroupant près de 10 000 travailleuses et travailleurs réunis dans huit fédérations et issus de tous les secteurs d’activités.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket

ACTUALITÉS