Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Le président du syndicat réintégré dans ses fonctions

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Situation des journalistes pigistes au Québec : un constat navrant

Situation des journalistes pigistes au Québec : un constat navrant

Dix ans après la tenue d’un sondage similaire et à la suite d’une lettre qui a…
Pigistes au front

Pigistes au front

Nous sommes un collectif de collaborateurs et de collaboratrices au journal Le Devoir et nous sommes…
Alliance CSQ–CSN pour faire débloquer les négociations des infirmières et des infirmières auxiliaires d’Héma-Québec

Alliance CSQ–CSN pour faire débloquer les négociations des infirmières et des infirmières auxiliaires d’Héma-Québec

Sans contrat de travail depuis près de quatre ans, les infirmières et les infirmières auxiliaires d’Héma-Québec,…
Transport scolaire : rien n’est réglé et une nouvelle mise au point s’impose

Transport scolaire : rien n’est réglé et une nouvelle mise au point s’impose

Pour de trop nombreux parents et élèves qui vivent quotidiennement avec les bris de services à…
Le ministre Drainville doit venir à la rescousse du réseau de l’éducation

Le ministre Drainville doit venir à la rescousse du réseau de l’éducation

La CSN et ses fédérations estiment que le réseau de l’éducation va continuer à accumuler les…
La ministre Pascale Déry ne doit pas marchandiser l’enseignement supérieur

La ministre Pascale Déry ne doit pas marchandiser l’enseignement supérieur

La CSN et ses fédérations ont rencontré aujourd’hui la ministre de l’Enseignement supérieur Pascale Déry pour…

Coach Canada

Le président du syndicat réintégré dans ses fonctions

« C’est bon de rentrer travailler », s’est exclamé André Lévesque, président du Syndicat des travailleuses et travailleurs de Coach Canada-CSN. En effet, une entente, qualifiée de satisfaisante par le leader syndical est intervenue hier avec la direction de Coach Canada.

Ce règlement aura pour effet de réintégrer M. Lévesque dans ses fonctions de chauffeur et aura permis de régler toutes les plaintes déposées à sa satisfaction. Le leader syndical avait été congédié en avril 2010 et divers recours juridiques ont eu lieu depuis pour lui permettre de retrouver son emploi.

Des relations tendues Rappelons que, depuis octobre 2009, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs de Coach Canada-CSN ont subi de multiples pressions de la part de leur employeur qui remettait en question la légitimité de leur syndicat CSN. Ce dernier a pourtant été dûment accrédité par le Conseil canadien des relations du travail.

Coupes salariales, mesures disciplinaires à l’endroit des dirigeants syndicaux : tous ces affronts faisaient partie du quotidien des travailleurs montréalais de Coach-Canada. De plus, les ordres de routes que les chauffeurs recevaient provenaient de répartiteurs unilingues anglophones.

« C’est certain que le règlement d’hier est une bonne nouvelle pour la suite des choses, a affirmé André Lévesque. Peut-être que ça permettra de régler le reste des litiges qui nous préoccupent. »

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket