Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Le Québec perd un bâtisseur

Du même SUJET

Lucie Dagenais : une grande dame nous quitte

Lucie Dagenais : une grande dame nous quitte

C’est avec profondément de tristesse que le mouvement CSN a appris le décès cette semaine de…
Gérald Larose recevra le prix Chevalier-de-Lorimier

Gérald Larose recevra le prix Chevalier-de-Lorimier

Nous désirons vous transmettre cette invitation du Rassemblement pour un pays souverain. Cette année pour sa 17e…
Joseph Giguère (1940-2020)

Joseph Giguère (1940-2020)

C’est avec tristesse que nous avons appris le décès de Joseph Giguère, ancien président du Conseil…
Fernand Daoust, un grand bâtisseur du Québec

Fernand Daoust, un grand bâtisseur du Québec

C’est avec une grande tristesse que les membres de la CSN ont appris ce matin le…
Le prix Pierre-Vadeboncœur 2019 remis  au romancier et essayiste Yvon Rivard

Le prix Pierre-Vadeboncœur 2019 remis au romancier et essayiste Yvon Rivard

Le jury du prix Pierre-Vadeboncœur a porté son choix sur l’essai Le chemin de l’école, de…
Décès de Norbert Rodrigue, ancien président de la CSN

Décès de Norbert Rodrigue, ancien président de la CSN

C’est avec une profonde tristesse que la CSN a appris le décès, hier soir, de Norbert…

Décès de l'ancien premier ministre Bernard Landry

Photo : Alexandre Demers
Photo : Alexandre Demers

Le Québec perd un bâtisseur

C’est avec tristesse que la Confédération des syndicats nationaux (CSN) apprend le décès de l’homme politique et ancien premier ministre Bernard Landry.

M. Landry, qui a contribué à façonner le Québec moderne, est décédé à 81 ans.

« Bernard Landry était un bâtisseur, un homme d’une grande érudition qui a largement contribué à faire du Québec une nation moderne tantôt comme ministre des Finances, puis à titre de vice-premier ministre et plus tard comme premier ministre du Québec. C’était un brillant économiste et un homme aux valeurs humaines remarquables », a soutenu Jacques Létourneau, président de la CSN.

Comme jeune avocat, il a été un acteur de la Révolution tranquille vers la fin des années 60 avant d’être élu la première fois sous le gouvernement de René Lévesque en 1976. Il a succédé à Lucien Bouchard comme premier ministre de 2001 à 2003.

Bernard Landry laisse dans le deuil sa conjointe Chantale Renaud, ses trois enfants et plusieurs petits-enfants.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket