Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Le RSFQ salue la nouvelle position du Collège des médecins et chirurgiens de Colombie-Britannique

Du même SUJET

Modifications unilatérales des salaires en CPE : le tribunal rappelle le gouvernement à l’ordre

Modifications unilatérales des salaires en CPE : le tribunal rappelle le gouvernement à l’ordre

En décidant unilatéralement, en janvier dernier, d’octroyer une prime de 6,6 % aux éducatrices retraitées qui désireraient…
Le TAT rappelle au gouvernement qu’il ne peut pas passer par-dessus les syndicats

Le TAT rappelle au gouvernement qu’il ne peut pas passer par-dessus les syndicats

C’est une bataille importante que remportent la FSSS-CSN, la FSQ-CSQ, la FIQ, le SQEES-FTQ et le…
Bois d’œuvre : Ottawa doit talonner Washington

Bois d’œuvre : Ottawa doit talonner Washington

Même si le gouvernement américain vient tout juste d’abaisser de moitié les tarifs douaniers imposés au…
Les travailleuses et travailleurs de Rolls-Royce Canada manifestent leur mécontentement

Les travailleuses et travailleurs de Rolls-Royce Canada manifestent leur mécontentement

Après plus de quatre mois de lockout, les travailleuses et les travailleurs de Rolls-Royce ont investi…
Nouvelle convention pour le syndicat de la Scierie de Petit Paris

Nouvelle convention pour le syndicat de la Scierie de Petit Paris

Les membres du Syndicat des travailleurs de la Scierie de Petit Paris–CSN se sont réunis en…
La FIM-CSN demande à Glencore de sortir de son mutisme

La FIM-CSN demande à Glencore de sortir de son mutisme

La Fédération de l’industrie manufacturière (FIM-CSN) estime que Glencore doit tout faire pour protéger la santé…

Accouchement à domicile

Le RSFQ salue la nouvelle position du Collège des médecins et chirurgiens de Colombie-Britannique

Le Regroupement Les Sages-femmes du Québec (RSFQ) salue la nouvelle position prise par le Collège des médecins et des chirurgiens de la Colombie-Britannique concernant l’accouchement à domicile. Ce dernier vient d’annoncer qu’il soutient l’autonomie et le droit des femmes de décider du type de soins de maternité qu’elles désirent recevoir et de l’endroit où elles souhaitent accoucher. De plus, le collège reconnaît le droit des médecins, qui le souhaitent et qui y sont dûment préparés, à aider leurs patientes à accoucher à domicile. Cette position représente une importante percée dans un milieu médical habituellement hostile par principe à l’accouchement hors centre hospitalier. « Le Collège des médecins de la Colombie-Britannique a décidé de mettre de côté des idées obsolètes et appuie sa recommandation sur de nombreuses études qui démontrent depuis des années que, pour des femmes en bonne santé, qui présentent une grossesse normale, l’accouchement à domicile ou en maison de naissance est aussi sécuritaire que l’accouchement à l’hôpital », rappelle Claudia Faille. Le Regroupement Les Sages-femmes du Québec se réjouit pour ses consœurs sages-femmes de Colombie-Britannique. Il ne peut que souhaiter que la position du Collège des médecins et des chirurgiens de Colombie-Britannique offre une opportunité aux différents collèges et associations médicales du Québec de revoir leur orientation à l’égard du droit des femmes et des familles de pouvoir choisir le lieu où elles souhaitent mettre au monde leurs enfants et le professionnel qui les assiste. Rappelons que depuis le printemps dernier, le RSFQ est membre de la FP-CSN.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket