Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Les chaînes d’alimentation enfreignent la loi – La FC – CSN demande au ministre d’intervenir

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Entente de principe acceptée à 97 % chez Autobus Chambly

Entente de principe acceptée à 97 % chez Autobus Chambly

Réunis en assemblée générale ce jeudi 1er décembre, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs…
Réaction du Front commun au rapport de l’ISQ sur la rémunération des employé-es de l’administration québécoise

Réaction du Front commun au rapport de l’ISQ sur la rémunération des employé-es de l’administration québécoise

L’écart persiste et le rattrapage est nécessaire Encore cette année et à l’aube des négociations dans…
Climat de travail toxique à Lac-du-Cerf

Climat de travail toxique à Lac-du-Cerf

Le climat de travail ne cesse de se détériorer à la municipalité de Lac-du-Cerf. L’arrivée d’un…
6 décembre : quand la haine perdure

6 décembre : quand la haine perdure

Le 6 décembre 1989, 14 femmes sont assassinées par un misogyne à l’école Polytechnique de Montréal,…
Piquetage symbolique chez Autobus la Montréalaise

Piquetage symbolique chez Autobus la Montréalaise

Les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs des Autobus La Montréalaise–CSN (STTAM–CSN) ont tenu un…
Menace de grève à l’ITHQ : la table c’est aussi pour négocier

Menace de grève à l’ITHQ : la table c’est aussi pour négocier

Après quatre séances de conciliation et trente-deux séances de négociation depuis mars 2021, le Syndicat des…

Les chaînes d’alimentation enfreignent la loi – La FC – CSN demande au ministre d’intervenir

Les chaînes d’alimentation enfreignent la loi

La FC-CSN demande au ministre d’intervenir

À quelques jours de la fête de Pâques, la Fédération du commerce de la CSN (FC-CSN) condamne l’attitude des grandes chaînes d’alimentation, qui s’apprêtent à défier la loi québécoise à nouveau en ne respectant pas les heures d’ouverture et en obligeant leur personnel à travailler en grand nombre, alors que celle-ci leur permet quatre employé-es seulement.

La FC-CSN insiste plutôt pour que ces magasins ferment tout simplement leurs portes durant les neuf grandes fêtes légales de l’année, dont Pâques, afin de permettre aux travailleuses et aux travailleurs de pouvoir respirer un peu, eux aussi.

En conséquence, la secrétaire générale de la FC-CSN, Ann Potvin, demande au ministre responsable, Raymond Bachand, de rappeler à l’ordre les chaînes d’alimentation qui font preuve de grande arrogance en défiant ainsi la loi, et de prendre les moyens qui s’imposent pour que leurs travailleurs puissent enfin prendre congé lors de ces fêtes.

« Les employés de ces magasins connaissent déjà des conditions de travail très difficiles en raison, entre autres, de la précarité, des faibles salaires et des horaires coupés. La moindre des choses est de leur permettre de concilier famille et travail et de se reposer un peu lors des congés fériés. »

La FC-CSN regroupe 37 500 employé-es, dont plus de 4000 oeuvrent dans près d’une centaine de magasins d’alimentation de toutes les bannières. La CSN représente plus de 300 000 membres.


Source : CSN – 19 mars 2008

Pour renseignements : Ann Potvin, secrétaire générale de la Fédération du commerce-CSN, tél. : 514 598-2443 ; Benoit Aubry, Service des communications de la CSN, cellulaire : 514 704-3297

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket