Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Les employés de Tourbières Lambert inc. (établissement de Les Escoumins) renouvellent leur convention collective

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Équité salariale : le personnel de bureau et de l’administration de l’Outaouais réclame son dû!

Équité salariale : le personnel de bureau et de l’administration de l’Outaouais réclame son dû!

C’est plus 275 militantes et militants de la Fédération de la santé et des services sociaux…
Des gains importants pour les travailleuses et les travailleurs de la CDPDJ

Des gains importants pour les travailleuses et les travailleurs de la CDPDJ

Les travailleuses et les travailleurs de la Commission des droits de la personne et des droits…
Le Front commun s'élargit avec l'adhésion de l'APTS

Le Front commun s'élargit avec l'adhésion de l'APTS

Alors qu’une nouvelle ronde de négociations pour le renouvellement des conventions collectives du secteur public s’amorce,…
Une nouvelle convention collective pour les employé-es de Radio-Canada

Une nouvelle convention collective pour les employé-es de Radio-Canada

Réunis en assemblée générale hier, les membres du Syndicat des travailleuses et des travailleurs de Radio-Canada…
Petite enfance : le plus gros syndicat du secteur réclame des places de qualité et subventionnées

Petite enfance : le plus gros syndicat du secteur réclame des places de qualité et subventionnées

En vue des élections du 3 octobre prochain, la FSSS–CSN dévoile ses revendications afin de permettre…
Négociations à l’UQAR : les chargé-es de cours veulent une offre salariale

Négociations à l’UQAR : les chargé-es de cours veulent une offre salariale

« Après plus d’une quinzaine de séances de négociation en un an, les pourparlers sont très lents…

Entente

Les employés de Tourbières Lambert inc. (établissement de Les Escoumins) renouvellent leur convention collective

Réunis en assemblée générale, les travailleurs de la compagnie Tourbières Lambert, à Les Escoumins, se sont prononcés, le 31 octobre 2011, à l’unanimité en faveur des termes de leur nouvelle convention collective. D’une durée de 6 ans, à compter de la signature jusqu’au 30 avril 2017, le contrat de travail de ces 16 syndiqué-es, membres d’un syndicat affilié à la CSN, prévoit des augmentations de salaire d’environ deux pour cent par année. De plus, les travailleuses et les travailleurs ont aussi droit à un montant rétroactif depuis mars 2011. À la fin de la convention collective, le salaire moyen atteindra 17,50 $ l’heure. De plus, le salaire à l’embauche passe du salaire minimum à 13 $ l’heure. Les employés enregistrent aussi des gains au chapitre des primes. En effet, la prime de fonction passe immédiatement de 0,45 $ à 0,74 $ l’heure. Déclaration Appelé à commenter, le président du syndicat, Claude Rioux, a déclaré : « Nous avons atteint nos objectifs de négociation, et cela, grâce à la solidarité des membres du syndicat. Nous avons raison d’être fiers des résultats de la négociation. » L’employeur et le syndicat n’ont pas eu besoin de recourir à leur droit de lock-out ou de grève.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket