Les membres acceptent une recommandation des médiatrices à 72%

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Deux syndicats du transport scolaire en grève bientôt

Deux syndicats du transport scolaire en grève bientôt

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs des autobus R.M.–CSN et le Syndicat d’Autobus Terremont Ltée–CSN ont…
Urgences du CHUL : la sécurité des travailleuses et travailleurs et des usagères et usagers n’est pas assurée

Urgences du CHUL : la sécurité des travailleuses et travailleurs et des usagères et usagers n’est pas assurée

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux…
Les syndicats de B.R. et de Tremblay et Paradis votent en faveur de la grève générale illimitée

Les syndicats de B.R. et de Tremblay et Paradis votent en faveur de la grève générale illimitée

Réunis en assemblée générale ce 3 février en début d’après-midi, le Syndicat des employé-es de transport Autobus…
La CSN réclame une bonification du régime d’assurance-emploi

La CSN réclame une bonification du régime d’assurance-emploi

Avec ses alliés des autres grandes centrales syndicales et les organismes de défense des chômeurs, la…
Les syndicats de B.R. et de Tremblay & Paradis manifestent devant le Centre de services scolaire de la Capitale

Les syndicats de B.R. et de Tremblay & Paradis manifestent devant le Centre de services scolaire de la Capitale

Ce 2 février à midi, le Syndicat des employé-es de transport Autobus B.R.–CSN et le Syndicat…
Le Syndicat des enseignantes et des enseignants du Cégep régional de Lanaudière à Joliette rejette à l’unanimité les offres du gouvernement

Le Syndicat des enseignantes et des enseignants du Cégep régional de Lanaudière à Joliette rejette à l’unanimité les offres du gouvernement

Réunis en assemblée générale le 31 janvier 2023, les membres du Syndicat des enseignantes et enseignants…

SAQ

Les membres acceptent une recommandation des médiatrices à 72%

Les membres du Syndicat des employés de magasin et de bureau de la SAQ (SEMB-SAQ) ont accepté à 72 % la recommandation des médiatrices, Lise Lavallée et Claire Tremblay, adoptant ainsi une entente de principe pour le renouvellement de la convention collective entre la Société d’État et le syndicat. C ‘est à l’issue d’une consultation qui s’est déroulé en 41 assemblées, du 29 octobre au 2 décembre, que le décompte des voix a été connu hier. Du même coup, les membres ont rejeté à 86 % une offre de bonus au rendement que voulait instaurer la SAQ pour ses employés des magasins et des bureaux.

 

« L’exercice que nous concluons avec notre employeur et qui a été parfois difficile permet aux deux parties de trouver des motifs de satisfaction. Si de notre côté nous obtenons pour nos membres un plus grand nombre de postes réguliers, le respect de l’ancienneté et des années de service, autant pour les employés régulier que temps partiels, la SAQ, elle, disposera d’une main-d’oeuvre plus stable et d’une simplification de sa gestion », souligne Katia Lelièvre, présidente du syndicat qui salue, par ailleurs, le travail remarquable accomplie par les médiatrices dans le dossier..

 

Quant au rejet de l’offre de bonus au rendement, les représentants syndicaux s’y étaient opposés en raison des effets appréhendés d’une telle pratique de rémunération sur ses membres et sur leur crédibilité auprès de la clientèle. « La réponse de nos membres à cette offre est sans équivoque et nous en sommes très satisfaits », relève la présidente du syndicat.

 

Les augmentations salariales de 2% respectent les paramètres fixés par le gouvernement. Des ajustements visant à régler l’équité salariale et l’équité interne permettront toutefois aux salariés de bénéficier de redressements qui auront pour effet de liquider toute forme de discrimination salariale dans les magasins et les bureaux de la SAQ.

 

La nouvelle convention collective sera en vigueur jusqu’au 31 mars 2017. Le SEMB-SAQ est affilié à la Fédération des employées et des employés de services publics de la CSN.

 

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket