Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Les ressources intermédiaires et familles d’accueil à l’enfance en Abitibi-Témiscamingue sont maintenant reconnues à la CSN

Du même SUJET

Les PRDM et le personnel de bureau du CISSS de Lanaudière demandent que leurs plaintes soient enfin entendues

Les PRDM et le personnel de bureau du CISSS de Lanaudière demandent que leurs plaintes soient enfin entendues

Laissé pour compte dans les règlements intervenus au cours des dernières années, le personnel de bureau…
Les syndicats CSN de la Montérégie tiennent leur 10e congrès

Les syndicats CSN de la Montérégie tiennent leur 10e congrès

Le 10e congrès triennal du Conseil central de la Montérégie–CSN se tient cette semaine, du 17…
CHSLD : le rapport de la coroner cible plusieurs recommandations proposées par la CSN

CHSLD : le rapport de la coroner cible plusieurs recommandations proposées par la CSN

La Confédération des syndicats nationaux demande au gouvernement de donner suite à plusieurs des recommandations soumises…
Quand les frais de garde payent le matériel scolaire…

Quand les frais de garde payent le matériel scolaire…

La Semaine québécoise de la garde scolaire doit nous donner l’occasion, comme collectivité, de souligner la…
Rapport accablant de la vérificatrice générale pour le CISSS de la Gaspésie

Rapport accablant de la vérificatrice générale pour le CISSS de la Gaspésie

Dans son dernier rapport déposé ce matin, la Vérificatrice générale affirme que des lacunes graves ont…
La FSSS veut une mise en œuvre claire de la Politique d'hébergement et de soins et services de longue durée

La FSSS veut une mise en œuvre claire de la Politique d'hébergement et de soins et services de longue durée

En réaction à la politique d’hébergement et de soins et services de longue durée de la…

Nouvelle accréditation

2018-03-14_rsg_CSN

Les ressources intermédiaires et familles d’accueil à l’enfance en Abitibi-Témiscamingue sont maintenant reconnues à la CSN

Dans un jugement rendu par le juge administratif Yves Lemieux le 7 mars 2018, la CSN se voit reconnue pour représenter les 314 ressources intermédiaires et familles d’accueil destinées aux enfants. Ces travailleuses et travailleurs du Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Abitibi-Témiscamingue peuvent maintenant compter sur la CSN pour faire valoir leurs droits et pour militer afin d’améliorer leur quotidien et faire reconnaître leur travail à sa juste valeur.

Rappelons que ce nouveau groupe a choisi la CSN l’été dernier pendant une période qui avait été déterminée par le Tribunal administratif du travail (entre le 5 juin et le 8 juillet 2017) pour permettre aux deux organisations syndicales d’augmenter leur représentation dans la région. Deux choix s’offraient aux ressources : la Confédération des syndicats nationaux (CSN) ou la Fédération des familles d’accueil et ressources intermédiaires du Québec (FFARIQ) qui regroupait la grande partie des membres avant le début de la période.

Avec les militantes de la région et celles venues de l’extérieur pour leur donner un coup de main, pendant quatre jours, elles ont ratissé les quatre coins de la région pour discuter avec leurs collègues de travail, afin d’obtenir leur confiance et leur adhésion à la CSN. Le 8 juillet à minuit, la CSN avait obtenu la majorité absolue.

En octobre 2017, Me Sanogo, de Service juridique de la CSN, était au Tribunal avec les personnes militantes et les deux personnes conseillères au dossier. Le juge Lemieux, après un délibéré, a conclu que la CSN est majoritaire et révoque la FFARIQ dans le cadre de sa décision.

Enfin, les ressources à l’enfance obtiennent leur reconnaissance CSN!

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket