Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Les sages-femmes manifestent devant le bureau du ministre Réjean Hébert

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Équité salariale : le personnel de bureau et de l’administration de l’Outaouais réclame son dû!

Équité salariale : le personnel de bureau et de l’administration de l’Outaouais réclame son dû!

C’est plus 275 militantes et militants de la Fédération de la santé et des services sociaux…
Des gains importants pour les travailleuses et les travailleurs de la CDPDJ

Des gains importants pour les travailleuses et les travailleurs de la CDPDJ

Les travailleuses et les travailleurs de la Commission des droits de la personne et des droits…
Le Front commun s'élargit avec l'adhésion de l'APTS

Le Front commun s'élargit avec l'adhésion de l'APTS

Alors qu’une nouvelle ronde de négociations pour le renouvellement des conventions collectives du secteur public s’amorce,…
Une nouvelle convention collective pour les employé-es de Radio-Canada

Une nouvelle convention collective pour les employé-es de Radio-Canada

Réunis en assemblée générale hier, les membres du Syndicat des travailleuses et des travailleurs de Radio-Canada…
Petite enfance : le plus gros syndicat du secteur réclame des places de qualité et subventionnées

Petite enfance : le plus gros syndicat du secteur réclame des places de qualité et subventionnées

En vue des élections du 3 octobre prochain, la FSSS–CSN dévoile ses revendications afin de permettre…
Négociations à l’UQAR : les chargé-es de cours veulent une offre salariale

Négociations à l’UQAR : les chargé-es de cours veulent une offre salariale

« Après plus d’une quinzaine de séances de négociation en un an, les pourparlers sont très lents…

Négociation avec le Ministère de la Santé et des Services sociaux

Les sages-femmes manifestent devant le bureau du ministre Réjean Hébert

Les sages-femmes du Québec ont manifesté, ce midi, devant le bureau du ministre de la Santé et des Services sociaux Réjean Hébert à Sherbrooke. Accompagnées de nombreuses familles, elles ont signifié leur impatience quant au processus de renouvellement de leur entente avec le MSSS, échue depuis le 31 mars 2010.

« Nous sommes prêtes à négocier avec le ministère de manière intensive, car nous souhaitons régler avant les vacances », a indiqué Claudia Faille, présidente du Regroupement Les Sages-femmes du Québec (RSFQ). « On nous avait demandé de prioriser nos demandes dans la perspective d’entreprendre un blitz de négociation, ce que nous avons fait la semaine dernière. Depuis, nous attendons que l’offre du ministère se concrétise. Nous avons fait nos devoirs, c’est au tour du gouvernement de faire les siens et de donner à son comité de négociation les mandats nécessaires pour qu’on arrive à une entente acceptable », a lancé la présidente du RSFQ.

Rappelons que Le Regroupement Les Sages-femmes du Québec, qui représente les 150 sages-femmes de la province, a conclu avec le MSSS une première entente en 2004 qui a par la suite été prolongée par décret, de sorte que les conditions de travail des sages-femmes n’ont pas été renégociées depuis bientôt 10 ans.

« Nos demandes représentent un rattrapage nécessaire et tout à fait justifié, car nous sommes, au même titre que les médecins de famille qui pratiquent en obstétrique, des professionnelles de la santé de première ligne. Malgré cela, nous sommes payées 1 $ l’heure pour être de garde et nous n’avons pas de compensation pour nos horaires défavorables », a précisé la présidente du RSFQ. « Il y a 15 ans, le gouvernement du Parti québécois légalisait notre profession. Et alors qu’il était dans l’opposition, il a soutenu de façon importante la pratique. Nous lui demandons donc de se montrer cohérent en reconnaissant, à leur juste valeur, les sages-femmes du Québec », a expliqué Claudia Faille.

À propos Le Regroupement Les Sages-femmes du Québec (RSFQ) est l’association professionnelle des sages-femmes. Il représente les sages-femmes qui œuvrent au Québec depuis 1995. Le RSFQ est en entente de service avec la Fédération des professionnèles de la CSN depuis 2009.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket