Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Les syndicats CSN satisfaits de l’annonce du ministre Bolduc

Du même SUJET

Il faut stabiliser le personnel qui s'occupe de l'intégration des immigrantes et immigrants au Québec

Il faut stabiliser le personnel qui s'occupe de l'intégration des immigrantes et immigrants au Québec

Alors que la pénurie de main-d’œuvre va continuer encore longtemps – on estime à 1,4 million le…
L'« amazonification » de la SAQ est commencée

L'« amazonification » de la SAQ est commencée

Plusieurs conseillères et conseillers en succursales de la SAQ ont constaté que divers produits de niche…
Premières conventions collectives pour le secteur de l’archéologie au Québec

Premières conventions collectives pour le secteur de l’archéologie au Québec

Après avoir porté à 10 le nombre d’entreprises spécialisées en recherche archéologique à être syndiquées au…
Les lock-outés d’Oldcastle arrachent des gains importants

Les lock-outés d’Oldcastle arrachent des gains importants

Après plus d’une semaine passée à la rue, résultat d’un lock-out sauvage décrété après sept heures…
Première à l'aide juridique: Des avocates et avocats du public et du privé unissent leurs voix et font la grève

Première à l'aide juridique: Des avocates et avocats du public et du privé unissent leurs voix et font la grève

Pour la première fois, des avocates et avocats de l’aide juridique du public et du privé…
Les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN acceptent l’entente de principe

Les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN acceptent l’entente de principe

Une entente de principe est intervenue entre le Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN…

SOUTENONS LES TRAVAILLEUSES ET LES TRAVAILLEURS DE ROLLS-ROYCE

Les 530 travailleuses et travailleurs de Rolls- Royce Canada, à Montréal, ont été mis en lockout le 15 mars dernier. Démontrons à Rolls-Royce Canada qu’en attaquant ses 530 salarié-es, c’est à un mouvement fort de ses 1 600 syndicats regroupant 325 000 membres qu’elle s’en prend ! Les personnes qui le souhaitent peuvent faire un don en ligne qui sera utilisé exclusivement pour soutenir la lutte des travailleuses et des travailleurs de Rolls-Royce Canada.

CSSS de Charlevoix

Les syndicats CSN satisfaits de l’annonce du ministre Bolduc

Les syndicats CSN du CSSS de Charlevoix s’estiment satisfaits de l’annonce du ministre Yves Bolduc quant à la reconstruction des deux hôpitaux de la région. En effet, en conférence de presse aujourd’hui, le ministre de la Santé et des Services sociaux a annoncé la construction d’un nouveau centre hospitalier à Baie-Saint-Paul, la poursuite des travaux de consolidation de l’hôpital de La Malbaie, ainsi que la construction éventuelle d’un nouveau centre hospitalier à La Malbaie.

« Nous avons ici la preuve concrète que la mobilisation du personnel et de la population de Charlevoix peut faire avancer les choses positivement, indique Ann Gingras, présidente du Conseil central de Québec-Chaudière-Appalaches (CSN). Le ministre ne pouvait pas ignorer l’adhésion massive de l’ensemble de la population au maintien des services de santé de qualité et de proximité, et ce, dans les deux pôles de la région. »

Réjean Harvey, président du syndicat du personnel administratif et de soutien du CSSS, affirme qu’il faudra suivre de près l’évolution du dossier, notamment quant à la transition d’ici la mise en fonction du nouvel hôpital de Baie-Saint-Paul. « Bien sûr, l’idéal serait d’amorcer la transition lorsque le nouvel hôpital sera opérationnel. Nous attendrons les conclusions du prochain rapport d’évaluation des risques sismiques prévu à la mi-avril. Mais peu importe le scénario, nous devrons nous assurer du maintien des services à la population et des emplois pour nos membres pendant cette période. »

« L’un des éléments importants de l’annonce aujourd’hui, c’est aussi la construction d’un nouveau centre hospitalier à La Malbaie, souligne Gaston Duchesne, président du syndicat des techniciens et des professionnels du CSSS. Le ministre a annoncé sa construction éventuelle, mais renvoie la balle dans le camp de la direction du CSSS pour qu’il propose un projet. Il faudra s’assurer que la direction dépose sans trop tarder un projet qui reçoive l’aval du ministre. »

Les porte-parole syndicaux indiquent qu’en plus de maintenir des services de proximité pour la population, la construction de deux nouveaux centres hospitaliers aura un effet positif sur la rétention et l’attraction de la main-d’œuvre pour le réseau de la santé dans la région. « Nous sommes loin d’être convaincus que le personnel se serait déplacé pour aller travailler dans un hôpital régional situé à des dizaines de kilomètres de leur résidence », affirment Réjean Harvey et Gaston Duchesne.

Le Syndicat des travailleuses et des travailleurs du CSSS Charlevoix (FSSS-CSN) représente 600 employé-es de soutien et administratifs. Le Syndicat des techniciens et des professionnels regroupe quant à lui 300 membres. Ces deux syndicats sont affiliés au Conseil central de Québec-Chaudière-Appalaches de la CSN.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket