Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Les syndiqués de la Résidence Salaberry satisfaits de leurs nouvelles conditions de travail

Du même SUJET

Entente de principe pour les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN

Entente de principe pour les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN

Une entente de principe est intervenue entre le Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN…
Faut-il attendre qu’il y ait des morts pour que cessent les bris de services?

Faut-il attendre qu’il y ait des morts pour que cessent les bris de services?

Le syndicat du préhospitalier de Montréal et de Laval interpelle le gouvernement Legault quant à la…
Vote de moyen de pression à l’unanimité

Vote de moyen de pression à l’unanimité

Insatisfaits du climat de travail et du manque d’ouverture de l’employeur, les chauffeurs d’autobus urbain du…
Oldcastle à Candiac – Les salarié-es en lock-out

Oldcastle à Candiac – Les salarié-es en lock-out

Le lundi 20 juin, l’entreprise Oldcastle Solutions Enclosure de Candiac a mis ses travailleuses et ses…
Des briseurs de grève chez Viandes du Breton

Des briseurs de grève chez Viandes du Breton

Le 15 juin dernier, le Tribunal administratif du travail (TAT) a rendu un jugement indiquant que…
SQDC : les syndiqué-es enfument le Conseil du trésor

SQDC : les syndiqué-es enfument le Conseil du trésor

Les membres du Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN ont profité d’une autre journée…

SOUTENONS LES TRAVAILLEUSES ET LES TRAVAILLEURS DE ROLLS-ROYCE

Les 530 travailleuses et travailleurs de Rolls- Royce Canada, à Montréal, ont été mis en lockout le 15 mars dernier. Démontrons à Rolls-Royce Canada qu’en attaquant ses 530 salarié-es, c’est à un mouvement fort de ses 1 600 syndicats regroupant 325 000 membres qu’elle s’en prend ! Les personnes qui le souhaitent peuvent faire un don en ligne qui sera utilisé exclusivement pour soutenir la lutte des travailleuses et des travailleurs de Rolls-Royce Canada.

Les syndiqués de la Résidence Salaberry satisfaits de leurs nouvelles conditions de travail

Les syndiquées de la Résidence Salaberry satisfaites de leurs nouvelles conditions de travail

La cinquantaine de membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs de la Résidence Salaberry (CSN), un centre d’hébergement privé pour personnes âgées autonomes et semi-autonomes, ont adopté à 94 % leur nouveau contrat de travail lors d’une assemblée générale tenue le mardi 6 novembre.

L’entente prévoit un rattrapage et des hausses de salaire pouvant atteindre jusqu’à 29,6% pour les cinq années de leur contrat se terminant en novembre 2011. Ainsi, le salaire horaire des préposées aux résidants, des préposées à l’entretien ménager, des réceptionnistes, des préposées à la salle à manger, des préposées aux bains et des aides généraux passera de $9,23 à $11,96 à la fin de l’année 2011. Par ailleurs, l’entente prévoit le versement d’une rétroactivité salariale pour l’année 2006 atteignant des montants variant de 500 $ à 2300 $ par personne.

La nouvelle convention comporte également l’introduction d’une banque progressive de quatre congés de maladie et d’une prime d’assiduité au travail équivalent à plus de 1 % du salaire. Un dixième congé férié est aussi ajouté, en plus d’une nouvelle prime de soir et du rehaussement de la prime de nuit.

Enfin, l’entente prévoit la mise en place d’un comité sur la santé et la sécurité au travail et d’un comité de relations de travail. Pour la présidente du syndicat, Nicole Galipeau, : «Il s’agit là de gains très encourageants pour toutes les travailleuses car elles vont améliorer significativement leurs conditions de travail, tout en favorisant un plus grand attrait pour les futures employées.»

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs de la Résidence Salaberry (CSN) est affilié au Conseil central de la Montérégie de même qu’à la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN), laquelle regroupe plus de 120 000 syndiqué-es provenant des secteurs privé et public.


Source : FSSS-CSN – 7 novembre 2007

Pour renseignements : François Forget, conseiller syndical, FSSS-CSN, tél : 450 672-7629

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket