Les techniciens ambulanciers (paramédics) préparent la grève générale

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Deux syndicats du transport scolaire en grève bientôt

Deux syndicats du transport scolaire en grève bientôt

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs des autobus R.M.–CSN et le Syndicat d’Autobus Terremont Ltée–CSN ont…
Urgences du CHUL : la sécurité des travailleuses et travailleurs et des usagères et usagers n’est pas assurée

Urgences du CHUL : la sécurité des travailleuses et travailleurs et des usagères et usagers n’est pas assurée

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux…
Les syndicats de B.R. et de Tremblay et Paradis votent en faveur de la grève générale illimitée

Les syndicats de B.R. et de Tremblay et Paradis votent en faveur de la grève générale illimitée

Réunis en assemblée générale ce 3 février en début d’après-midi, le Syndicat des employé-es de transport Autobus…
La CSN réclame une bonification du régime d’assurance-emploi

La CSN réclame une bonification du régime d’assurance-emploi

Avec ses alliés des autres grandes centrales syndicales et les organismes de défense des chômeurs, la…
Les syndicats de B.R. et de Tremblay & Paradis manifestent devant le Centre de services scolaire de la Capitale

Les syndicats de B.R. et de Tremblay & Paradis manifestent devant le Centre de services scolaire de la Capitale

Ce 2 février à midi, le Syndicat des employé-es de transport Autobus B.R.–CSN et le Syndicat…
Le Syndicat des enseignantes et des enseignants du Cégep régional de Lanaudière à Joliette rejette à l’unanimité les offres du gouvernement

Le Syndicat des enseignantes et des enseignants du Cégep régional de Lanaudière à Joliette rejette à l’unanimité les offres du gouvernement

Réunis en assemblée générale le 31 janvier 2023, les membres du Syndicat des enseignantes et enseignants…

Les techniciens ambulanciers (paramédics) préparent la grève générale

Les représentants des syndicats des techniciens ambulanciers (paramédics) affiliés à la FSSS-CSN amorcent une tournée du Québec pour rencontrer leurs membres et déterminer avec eux le moment opportun du déclenchement de la grève qu’ils ont pourtant longtemps tenté d’éviter. Après avoir exercé des moyens de pression légers depuis plusieurs mois, les paramédics, même s’ils souhaitent encore l’éviter, pourraient recourir à la grève et appliquer le mandat voté à 98 %, au scrutin secret, par les assemblées générales ce printemps. Le différend qui oppose les syndiqués au gouvernement concerne la question de leur intégration à la nouvelle échelle salariale sur laquelle les parties s’étaient entendues en 2008. Cependant, depuis, les porte-parole gouvernementaux s’entêtent à vouloir imposer un rangement discriminatoire dans lequel la majorité ne pourrait jamais atteindre le maximum du salaire prévu. La nouvelle échelle salariale doit entrer en vigueur le 1er juillet et les discussions font encore du surplace. Jeff Begley, vice-président responsable du secteur à la FSSS-CSN, explique : « Soyons clairs; nous trouvons important de valoriser le DEC. Cependant, nous trouvons inconcevable de faire cette mise en valeur en dévalorisant les paramédics en place. La valorisation du DEC se fait en permettant aux diplômés d’accéder plus vite au taux maximal. Leur formation intensive leur permettra de maîtriser rapidement l’ensemble des protocoles. Cependant, et il faut insister là-dessus, ils répondront aux mêmes appels et ils appliqueront les mêmes protocoles que les autres paramédics – point ! D’ailleurs, la convention collective est tellement claire et la pratique tellement établie qu’il faut se demander si le MSSS ne fait pas diversion sur ce point; pendant qu’il nous entraîne dans ce faux débat, nous n’avançons pas sur le réel objet de discussion, à savoir, comment intégrer les paramédics en place dans une seule et nouvelle échelle salariale », dénonce le représentant syndical.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket