Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Les travailleuses et travailleurs de Rolls-Royce Canada manifestent leur mécontentement

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Piquetage symbolique chez Autobus la Montréalaise

Piquetage symbolique chez Autobus la Montréalaise

Les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs des Autobus La Montréalaise–CSN (STTAM–CSN) ont tenu un…
Le STTuBAnQ–CSN projette l’impatience de ses membres

Le STTuBAnQ–CSN projette l’impatience de ses membres

Ce jeudi 17 novembre, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs uni-es de Bibliothèque et Archives nationales…
Hilton Tremblant : l’employeur recule sur ses positions à la table de négociation

Hilton Tremblant : l’employeur recule sur ses positions à la table de négociation

En lock-out depuis le mois d’août, les travailleuses et les travailleurs du Hilton Homewood Suites de…
Une autre occasion manquée avec une menace de fermeture de surcroît

Une autre occasion manquée avec une menace de fermeture de surcroît

Les espoirs étaient grands et c’est pourquoi tous les projecteurs étaient dirigés vers le dossier épineux…
Novago et Sollio ont perdu leur esprit coopératif

Novago et Sollio ont perdu leur esprit coopératif

Après plus d’un an de conflit de travail, l’ensemble de la CSN est de nouveau venu…
Le syndicat du Hilton Tremblant demande le retour de l’employeur à la table de négociation

Le syndicat du Hilton Tremblant demande le retour de l’employeur à la table de négociation

En lock-out depuis le mois d’août, les travailleuses et les travailleurs de l’hôtel Hilton de Tremblant…

Rolls-Royce

ManifRR

Les travailleuses et travailleurs de Rolls-Royce Canada manifestent leur mécontentement

Après plus de quatre mois de lockout, les travailleuses et les travailleurs de Rolls-Royce ont investi le centre-ville de Montréal aujourd’hui et se sont rendus devant les bureaux de François Legault pour manifester leur mécontentement dans un conflit de travail qui dure depuis trop longtemps. Les négociations avec l’employeur achoppent essentiellement sur la question du fonds de pension et l’élimination des clauses dites « orphelin ». Environ 530 travailleuses et travailleurs sont actuellement privés de travail à l’usine de Montréal, où est effectué l’entretien des moteurs d’avions de plusieurs grands transporteurs.

Selon Frédéric Labelle, président du Syndicat des travailleuses et des travailleurs de Rolls-Royce Canada (STTRRC–CSN), le combat bénéficie à l’ensemble des employés de l’aéronautique du Québec. « On est ici aujourd’hui parce que le gouvernement accorde des subventions à une multinationale qui met ses employés en lockout. Après plus de quatre mois de conflit, on a encore un appui indéfectible des membres : on ne lâchera pas. »

Secrétaire général du Conseil Central du Montréal Métropolitain—CSN, Bertrand Guibord souligne l’importance de ce conflit de travail : « Ce sont des travailleurs qui se battent pour le respect devant une multinationale qui, malgré le fait qu’elle reçoit des subventions gouvernementales, traite mal ses employés – alors que ceux-ci sont des travailleuses et des travailleurs qualifiés, aux compétences irremplaçables. »

De son côté, Kevin Gagnon, vice-président à la Fédération de l’industrie manufacturière (FIM—CSN), est d’avis « qu’un gouvernement qui promet régulièrement des emplois de qualité devrait rappeler à Rolls-Royce qu’elle a un devoir envers les citoyens du Québec. »

Pour le vice-président de la CSN, François Énault, Rolls-Royce devrait y penser avant d’adopter la ligne dure dans la négociation avec ses employés. Il ajoute que c’est toute la CSN qui se tient solidement avec le STTRRC–CSN.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket