Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Manifestation chez Tembec

Du même SUJET

Il faut stabiliser le personnel qui s'occupe de l'intégration des immigrantes et immigrants au Québec

Il faut stabiliser le personnel qui s'occupe de l'intégration des immigrantes et immigrants au Québec

Alors que la pénurie de main-d’œuvre va continuer encore longtemps – on estime à 1,4 million le…
L'« amazonification » de la SAQ est commencée

L'« amazonification » de la SAQ est commencée

Plusieurs conseillères et conseillers en succursales de la SAQ ont constaté que divers produits de niche…
Premières conventions collectives pour le secteur de l’archéologie au Québec

Premières conventions collectives pour le secteur de l’archéologie au Québec

Après avoir porté à 10 le nombre d’entreprises spécialisées en recherche archéologique à être syndiquées au…
Les lock-outés d’Oldcastle arrachent des gains importants

Les lock-outés d’Oldcastle arrachent des gains importants

Après plus d’une semaine passée à la rue, résultat d’un lock-out sauvage décrété après sept heures…
Première à l'aide juridique: Des avocates et avocats du public et du privé unissent leurs voix et font la grève

Première à l'aide juridique: Des avocates et avocats du public et du privé unissent leurs voix et font la grève

Pour la première fois, des avocates et avocats de l’aide juridique du public et du privé…
Les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN acceptent l’entente de principe

Les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN acceptent l’entente de principe

Une entente de principe est intervenue entre le Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN…

SOUTENONS LES TRAVAILLEUSES ET LES TRAVAILLEURS DE ROLLS-ROYCE

Les 530 travailleuses et travailleurs de Rolls- Royce Canada, à Montréal, ont été mis en lockout le 15 mars dernier. Démontrons à Rolls-Royce Canada qu’en attaquant ses 530 salarié-es, c’est à un mouvement fort de ses 1 600 syndicats regroupant 325 000 membres qu’elle s’en prend ! Les personnes qui le souhaitent peuvent faire un don en ligne qui sera utilisé exclusivement pour soutenir la lutte des travailleuses et des travailleurs de Rolls-Royce Canada.

Senneterre

Manifestation chez Tembec

Après le 2e rejet des offres patronales, les 150 membres du syndicat des travailleurs et travailleuses de Tembec, usine Senneterre (FTPF-CSN) ont manifesté hier aux abords des usines de sciage et de rabotage pour exiger que leur employeur retourne à la table de négociation rapidement.

Pour le président du syndicat, Daniel Chalifoux : « Il est souhaitable que les négociations reprennent dès maintenant. Nos membres sont appelés à se prononcer sur un mandat de grève générale illimitée le samedi 19 février 2011. Les travailleurs et les travailleuses sont très amers du fait que les hauts dirigeants de Tembec ont doublé leurs revenus, ces derniers totalisant 5,22 millions de dollars en 2010. »

Le syndicat réclame des améliorations au chapitre des salaires et une hausse de la contribution de l’employeur à l’assurance collective. « Les emplois dans l’industrie du sciage sont devenus précaires. En 2010, nous avons subi deux périodes de mise à pied totalisant six mois. Les employés ont accumulé une dette en prime d’assurance collective. Tu reviens au travail et tu dois rembourser deux semaines de salaire, c’est inacceptable », rappelle le président du syndicat.

La compagnie doit saisir au bond l’occasion de clore la négociation en bonifiant son offre et de démontrer de la reconnaissance envers ses employés qui, malgré le contexte dans l’industrie, font en sorte que l’usine arrive à performer et engendrer des profits.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket