Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Nouvelles conventions collectives pour 2000 salarié-es

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Où sont les mesures structurantes ?

Où sont les mesures structurantes ?

Alors que le ministre de l’Économie Éric Girard livrait aujourd’hui à Québec sa mise à jour…
Situation des journalistes pigistes au Québec : un constat navrant

Situation des journalistes pigistes au Québec : un constat navrant

Dix ans après la tenue d’un sondage similaire et à la suite d’une lettre qui a…
Pigistes au front

Pigistes au front

Nous sommes un collectif de collaborateurs et de collaboratrices au journal Le Devoir et nous sommes…
Alliance CSQ–CSN pour faire débloquer les négociations des infirmières et des infirmières auxiliaires d’Héma-Québec

Alliance CSQ–CSN pour faire débloquer les négociations des infirmières et des infirmières auxiliaires d’Héma-Québec

Sans contrat de travail depuis près de quatre ans, les infirmières et les infirmières auxiliaires d’Héma-Québec,…
Transport scolaire : rien n’est réglé et une nouvelle mise au point s’impose

Transport scolaire : rien n’est réglé et une nouvelle mise au point s’impose

Pour de trop nombreux parents et élèves qui vivent quotidiennement avec les bris de services à…
Le ministre Drainville doit venir à la rescousse du réseau de l’éducation

Le ministre Drainville doit venir à la rescousse du réseau de l’éducation

La CSN et ses fédérations estiment que le réseau de l’éducation va continuer à accumuler les…

Casinos de Montréal, Charlevoix et Lac-Leamy

Nouvelles conventions collectives pour 2000 salarié-es

Plus de 2000 syndiqué-es CSN de trois casinos québécois ont adopté au cours des derniers jours l’entente de principe intervenue plus tôt entre leurs négociateurs et la Société des casinos du Québec. Ceci permettra le renouvellement de leurs conventions collectives.

Les syndicats CSN des casinos de Montréal, Charlevoix et du Lac-Leamy (et hôtel Hilton) ont mené une négociation regroupée sur quelques enjeux majeurs communs aux trois casinos, notamment la question salariale.

Le règlement prévoit une convention collective de cinq ans, soit jusqu’au 31 mars 2017. Les augmentations de salaire seront de 2 % par année pour chacune des cinq années de la convention collective. Les augmentations de 2012 et de 2013 seront rétroactives au 1er avril de ces années. Entre autres améliorations, les salarié-es ont obtenu des bonifications aux périodes de repos, aux primes et aux assurances collectives.

Les salarié-es des unités générales et restauration de ces trois casinos ont de plus négocié diverses bonifications à leurs conditions de travail particulières. Même si leur convention collective était toujours en vigueur, les salarié-es de l’unité sécurité du casino de Montréal étaient représentés au sein du comité syndical de négociation regroupée puisque les clauses à incidence monétaire s’appliqueront également à eux.

Les négociations se poursuivent par ailleurs au casino du Mont-Tremblant. Ces travailleuses et ces travailleurs ont joint la CSN l’an dernier et ils ne faisaient pas partie de la négociation coordonnée des syndicats CSN pour la présente ronde. Ils négocient actuellement pour obtenir une convention collective comparable à celles en vigueur dans les trois autres casinos syndiqués CSN.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket