Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Règlement au Métro P.E. Prix

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Transport scolaire : rien n’est réglé et une nouvelle mise au point s’impose

Transport scolaire : rien n’est réglé et une nouvelle mise au point s’impose

Pour de trop nombreux parents et élèves qui vivent quotidiennement avec les bris de services à…
Le ministre Drainville doit venir à la rescousse du réseau de l’éducation

Le ministre Drainville doit venir à la rescousse du réseau de l’éducation

La CSN et ses fédérations estiment que le réseau de l’éducation va continuer à accumuler les…
La ministre Pascale Déry ne doit pas marchandiser l’enseignement supérieur

La ministre Pascale Déry ne doit pas marchandiser l’enseignement supérieur

La CSN et ses fédérations ont rencontré aujourd’hui la ministre de l’Enseignement supérieur Pascale Déry pour…
Entente de principe acceptée à 97 % chez Autobus Chambly

Entente de principe acceptée à 97 % chez Autobus Chambly

Réunis en assemblée générale ce jeudi 1er décembre, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs…
Réaction du Front commun au rapport de l’ISQ sur la rémunération des employé-es de l’administration québécoise

Réaction du Front commun au rapport de l’ISQ sur la rémunération des employé-es de l’administration québécoise

L’écart persiste et le rattrapage est nécessaire Encore cette année et à l’aube des négociations dans…
Climat de travail toxique à Lac-du-Cerf

Climat de travail toxique à Lac-du-Cerf

Le climat de travail ne cesse de se détériorer à la municipalité de Lac-du-Cerf. L’arrivée d’un…

Négociation coordonnée dans les magasins d'alimentation, 2e vague

Règlement au Métro P.E. Prix

Lors des assemblées générales du 13 juillet dernier, les 104 membres du Syndicat des employées et employés du Marché Métro P.E. Prix (CSN) ont adopté l’entente de principe intervenue avec l’employeur. Cette convention respecte en tous points les hauts standards que les syndicats affiliés à la CSN se sont fixés dans le cadre de la négociation coordonnée des magasins d’alimentation 2008-2010 de la Fédération du commerce – CSN. Or, parmi les gains obtenus dans le cadre de cette négociation, notons une victoire importante, l’arbitrage médical, qui conventionne maintenant tous les litiges découlant de la reconnaissance ou de la durée de l’invalidité d’un membre syndiqué. De plus, l’employeur s’engage à contribuer dans un régime enregistré d’épargne retraite pour les travailleuses et les travailleurs. Quant aux augmentations salariales, elles représentent, dès la signature, une majoration de l’échelle de 6 % ainsi qu’une augmentation de l’échelle de 2 % en 2011, 2012 et 2013. Première signature de convention collective dans la 2e vague Il s’agit du premier marché d’alimentation dans la deuxième vague qui signe un contrat de travail en respectant les demandes communes de la négociation coordonnée dans ce secteur d’activité. Les 17 autres magasins poursuivent leur négociation tout au long des prochaines semaines. Ce syndicat est affilié à la Fédération du commerce – CSN ainsi qu’au Conseil central du Saguenay-Lac-Saint-Jean (CSN).

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket