Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Un budget inéquitable et socialement inacceptable

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Menace de grève à l’ITHQ : la table c’est aussi pour négocier

Menace de grève à l’ITHQ : la table c’est aussi pour négocier

Après quatre séances de conciliation et trente-deux séances de négociation depuis mars 2021, le Syndicat des…
Entente de principe chez Autobus Chambly

Entente de principe chez Autobus Chambly

À la suite d’une ultime séance de médiation tenue ce lundi 28 novembre, une entente de…
Villa d'Alma - En route vers la grève!

Villa d'Alma - En route vers la grève!

Les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs des Centres d’hébergement privés de la région Saguenay–Lac-Saint-Jean…
Équité salariale pour le personnel de bureau: des actions de visibilité

Équité salariale pour le personnel de bureau: des actions de visibilité

Des militantes et des militants de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN)…
La FTQ, la CSN et la CSQ demandent une banque de congés d’isolement de 10 jours

La FTQ, la CSN et la CSQ demandent une banque de congés d’isolement de 10 jours

« Pour s’assurer que les consignes de la Santé publique puissent être respectées, encore faut-il que…
Distribution 2020 : une première journée de grève aujourd’hui

Distribution 2020 : une première journée de grève aujourd’hui

Le Syndicat des employé-es de Distribution 2020 (CSN), une quincaillerie spécialisée, annonce la première journée de…

Réaction de l’Alliance sociale

Un budget inéquitable et socialement inacceptable

Les représentantes et des représentants de l’Alliance sociale déplorent les choix du gouvernement en matière budgétaire. Ils sont déçus de son refus d’entendre le message des milliers de personnes descendues dans la rue pour lui demander de modifier la trajectoire de son budget. L’accessibilité aux études L’Alliance sociale déplore l’augmentation des frais de scolarité pour les étudiantes et les étudiants, car cela nuit à l’accessibilité aux études. Les membres de l’Alliance craignent qu’une nouvelle hausse des frais de scolarité n’engendre une baisse du taux de diplomation privant le Québec d’une main-d’œuvre essentielle. Faut-il rappeler que la précarité financière demeure le principal motif d’abandon et que l’augmentation des frais de scolarité va accroître l’endettement des étudiants qui est déjà problématique ? Une « taxe santé » inéquitable Les organisations dénoncent particulièrement la taxe santé de 200 $ jugée inéquitable et inacceptable parce qu’elle met un fardeau supplémentaire sur les familles défavorisées. Il est évident qu’une contribution de 200 $ dollars en santé ne représente pas le même poids pour une famille qui a un revenu de 20 000 $ que pour une autre ayant un revenu de 150 000 $. D’ailleurs, de nombreuses études ont démontré le lien entre la situation économique faible, le niveau de santé et l’accès aux soins de santé. L’Alliance sociale déplore que le gouvernement ne reporte pas l’échéance du retour à l’équilibre budgétaire, car cela entraîne des compressions plus fortes de services publics et freine l’économie menaçant la reprise. Les membres de l’Alliance sociale ont d’ailleurs rencontré le ministre des Finances pour lui faire des propositions et lui soumettre des choix plus socialement responsables, mais il n’a pas répondu à notre appel. Les membres de l’Alliance s’engagent à poursuivre leur lutte afin de préserver des mesures équitables et une meilleure justice sociale.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket