Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Un tournant pour les négociations régionales

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Entente de principe acceptée à 97 % chez Autobus Chambly

Entente de principe acceptée à 97 % chez Autobus Chambly

Réunis en assemblée générale ce jeudi 1er décembre, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs…
Réaction du Front commun au rapport de l’ISQ sur la rémunération des employé-es de l’administration québécoise

Réaction du Front commun au rapport de l’ISQ sur la rémunération des employé-es de l’administration québécoise

L’écart persiste et le rattrapage est nécessaire Encore cette année et à l’aube des négociations dans…
Climat de travail toxique à Lac-du-Cerf

Climat de travail toxique à Lac-du-Cerf

Le climat de travail ne cesse de se détériorer à la municipalité de Lac-du-Cerf. L’arrivée d’un…
6 décembre : quand la haine perdure

6 décembre : quand la haine perdure

Le 6 décembre 1989, 14 femmes sont assassinées par un misogyne à l’école Polytechnique de Montréal,…
Piquetage symbolique chez Autobus la Montréalaise

Piquetage symbolique chez Autobus la Montréalaise

Les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs des Autobus La Montréalaise–CSN (STTAM–CSN) ont tenu un…
Menace de grève à l’ITHQ : la table c’est aussi pour négocier

Menace de grève à l’ITHQ : la table c’est aussi pour négocier

Après quatre séances de conciliation et trente-deux séances de négociation depuis mars 2021, le Syndicat des…

Négociation dans les CPE

Un tournant pour les négociations régionales

Les travailleuses en CPE de l’Outaouais, de Sept-Îles, de la Côte-Nord, des Laurentides et du Bas-Saint-Laurent, membres de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) s’adresseront aujourd’hui aux parents et aux membres des conseils d’administration de leurs CPE pour les sensibiliser au fait que la négociation de leurs conventions collectives ne progresse pas significativement.

« Nous avions convenu d’un protocole d’intensification des négociations avec les mutuelles d’employeurs et le ministère de la Famille et des Aînés (MFA) en décembre dernier, explique Louise Labrie, responsable du secteur des CPE pour la FSSS-CSN. Nous avons accepté de suspendre, jusqu’au 5 février 2012, l’exercice de nos mandats de grève pour donner toute la place à la négociation. » Malgré le fait que les négociations progressent bien dans la plupart des régions, force est de constater que la négociation stagne dans plusieurs autres. « Nos vis-à-vis à ces tables de négociation montrent peu de volonté à déployer tous les moyens nécessaires en vue de conclure rapidement une entente satisfaisante, poursuit Louise Labrie. S’ils ne se conforment pas aux exigences du protocole de négociation, nous leur rappelons que nos membres nous ont donné de forts mandats de moyens de pression, incluant cinq journées de grève », souligne-t-elle.

Rappelons que les conventions collectives des travailleuses en CPE sont échues depuis plus de 22 mois. Elles ont déposé leurs demandes il y a de cela plus de 10 mois et attendent toujours un retour par rapport à leurs préoccupations.

La CSN, fondée en 1921, représente plus de 300 000 membres, dont 8500 œuvrant dans 360 CPE, partout au Québec.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket