Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Une 1re convention collective CSN

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Entente de principe acceptée à 97 % chez Autobus Chambly

Entente de principe acceptée à 97 % chez Autobus Chambly

Réunis en assemblée générale ce jeudi 1er décembre, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs…
Réaction du Front commun au rapport de l’ISQ sur la rémunération des employé-es de l’administration québécoise

Réaction du Front commun au rapport de l’ISQ sur la rémunération des employé-es de l’administration québécoise

L’écart persiste et le rattrapage est nécessaire Encore cette année et à l’aube des négociations dans…
Climat de travail toxique à Lac-du-Cerf

Climat de travail toxique à Lac-du-Cerf

Le climat de travail ne cesse de se détériorer à la municipalité de Lac-du-Cerf. L’arrivée d’un…
6 décembre : quand la haine perdure

6 décembre : quand la haine perdure

Le 6 décembre 1989, 14 femmes sont assassinées par un misogyne à l’école Polytechnique de Montréal,…
Piquetage symbolique chez Autobus la Montréalaise

Piquetage symbolique chez Autobus la Montréalaise

Les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs des Autobus La Montréalaise–CSN (STTAM–CSN) ont tenu un…
Menace de grève à l’ITHQ : la table c’est aussi pour négocier

Menace de grève à l’ITHQ : la table c’est aussi pour négocier

Après quatre séances de conciliation et trente-deux séances de négociation depuis mars 2021, le Syndicat des…

MDA Espace-CSN

Une 1re convention collective CSN

Les membres du Syndicat des travailleurs et travailleuses de MDA Espace-CSN, à Sainte-Anne-de-Bellevue, ont entériné à 86 % l’entente de principe intervenue entre leur comité de négociation et l’employeur. Il s’agit d’une première convention collective CSN pour les 120 syndiqué-es de l’entreprise qui ont quitté le SCEP (FTQ) pour s’affilier à la Fédération de l’industrie manufacturière (FIM-CSN).

En vertu de cette entente, les travailleurs obtiennent des augmentations salariales de 3 % pour chacune des trois prochaines années. En plus d’avoir résisté aux pressions de l’employeur qui désirait modifier le régime de retraite à prestations déterminées en un régime à cotisation déterminée, les travailleurs obtiennent une bonification du montant forfaitaire versé mensuellement, qui passe de 41 à 43 $ par année de service. Des gains considérables ont été obtenus, notamment en ce qui concerne la liberté d’action syndicale, la santé et la sécurité, les heures de travail et le mécanisme du choix de vacances.

Les syndiqué-es avaient donné le mandat à leur comité de négociation de procéder à une réécriture en profondeur de la convention collective afin d’obtenir un contrat de travail bâti par et pour les membres. Comme l’explique le président du syndicat, Michel Mercier, les principaux éléments qui ont amené ces travailleuses et ces travailleurs à choisir la CSN sont l’autonomie et les nombreux services que la centrale dispense. 

Il aura fallu 24 séances de négociation pour que le syndicat de MDA Espace-CSN obtienne finalement une entente de principe. Le comité de négociation a su compter sur une mobilisation exceptionnelle de ses membres, qui avaient précédemment voté un mandat de grève à 97 %, et sur le fait que l’entreprise, très rentable, est en pleine expansion. Cette dernière est un chef de file mondial dans la conception de systèmes spatiaux de pointe.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket