Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Une entente de 5 ans chez Sucre Lantic

Du même SUJET

Il faut stabiliser le personnel qui s'occupe de l'intégration des immigrantes et immigrants au Québec

Il faut stabiliser le personnel qui s'occupe de l'intégration des immigrantes et immigrants au Québec

Alors que la pénurie de main-d’œuvre va continuer encore longtemps – on estime à 1,4 million le…
L'« amazonification » de la SAQ est commencée

L'« amazonification » de la SAQ est commencée

Plusieurs conseillères et conseillers en succursales de la SAQ ont constaté que divers produits de niche…
Premières conventions collectives pour le secteur de l’archéologie au Québec

Premières conventions collectives pour le secteur de l’archéologie au Québec

Après avoir porté à 10 le nombre d’entreprises spécialisées en recherche archéologique à être syndiquées au…
Les lock-outés d’Oldcastle arrachent des gains importants

Les lock-outés d’Oldcastle arrachent des gains importants

Après plus d’une semaine passée à la rue, résultat d’un lock-out sauvage décrété après sept heures…
Première à l'aide juridique: Des avocates et avocats du public et du privé unissent leurs voix et font la grève

Première à l'aide juridique: Des avocates et avocats du public et du privé unissent leurs voix et font la grève

Pour la première fois, des avocates et avocats de l’aide juridique du public et du privé…
Les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN acceptent l’entente de principe

Les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN acceptent l’entente de principe

Une entente de principe est intervenue entre le Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN…

SOUTENONS LES TRAVAILLEUSES ET LES TRAVAILLEURS DE ROLLS-ROYCE

Les 530 travailleuses et travailleurs de Rolls- Royce Canada, à Montréal, ont été mis en lockout le 15 mars dernier. Démontrons à Rolls-Royce Canada qu’en attaquant ses 530 salarié-es, c’est à un mouvement fort de ses 1 600 syndicats regroupant 325 000 membres qu’elle s’en prend ! Les personnes qui le souhaitent peuvent faire un don en ligne qui sera utilisé exclusivement pour soutenir la lutte des travailleuses et des travailleurs de Rolls-Royce Canada.

Une entente de 5 ans chez Sucre Lantic

Une entente de cinq ans chez Sucre Lantic

Après neuf mois de négociations, le Syndicat des travailleuses et des travailleurs de Sucre Lantic (FC-CSN) a paraphé une entente de cinq ans avec la partie patronale, une première convention aux couleurs de la CSN depuis l’adhésion du syndicat à la grande centrale en juin 2006.

« Nous sommes satisfaits dans l’ensemble des résultats obtenus. Je crois que le règlement monétaire est acceptable. Au chapitre du normatif, nous avons modifié certaines clauses et en avons inclus de nouvelles qui devraient nous permettre d’améliorer les relations de travail qui étaient très tendues lorsque nous avons débuté la négociation. La suite des choses nous permettra de vérifier la bonne foi du boss qui a exprimé tout au long des discussions sa volonté d’établir des relations de travail basées sur le respect, l’écoute et la franchise », a commenté le président du syndicat, Robert Bellehumeur. Des quelque 240 membres que compte le syndicat, 62 % se sont prononcés en faveur du nouveau contrat de travail.

Au chapitre des salaires, un rattrapage de 0,30 $/h par année pour les salariés de la production et de 0,40 $/h pour ceux de métier a été accordé ce qui, combiné aux augmentations consenties (2,3 % les trois premières années de l’entente, 2,4 % en 2011 et 2,6 % en 2012) équivaut à une hausse moyenne pour l’usine variant entre 3,63 % et 3,84 %.

De même, le nombre d’années à compléter pour obtenir une semaine de vacances additionnelle a été réduit. Ainsi, un travailleur obtient trois semaines de vacances lorsqu’il atteint quatre années de service alors qu’une septième semaine est accordée aux travailleurs qui ont complété 35 ans et plus.

Une clause de la convention prévoit également que l’employeur ne peut mettre fin au régime de retraite. Ce dernier sera revalorisé à compter de janvier 2011 sur la base des salaires des trois années les plus récentes.

Un comité paritaire de santé et de sécurité au travail a été créé. Il comptera cinq représentants de chaque partie alors l’employeur reconnaît dorénavant un neuvième représentant dans la structure syndicale. Notons enfin que la nouvelle entente ne contient aucun motif de congédiement (alors que l’ancienne en comptait 17) et que le délai de péremption pour les suspensions est passé de 10 ans à 18 mois.

Le Syndicat des travailleuses et des travailleurs de Sucre Lantic compte 240 membres. La Fédération du commerce (FC-CSN) compte 37 500 membres regroupés au sein de 430 syndicats locaux. Fondée en 1921, la Confédération des syndicats nationaux (CSN) regroupe plus de 300 000 travailleuses et travailleurs dans tous les secteurs d’activité.


Source : CSN – 4 décembre 2008

Pour renseignements : Sylvio Morin, Service des communications de la CSN Cellulaire : 514 212-7383    Bureau : 514 598-2169

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket