Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Une rénovation de 305 millions $ pendant qu’on coupe des emplois

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

La FTQ, la CSN et la CSQ demandent une banque de congés d’isolement de 10 jours

La FTQ, la CSN et la CSQ demandent une banque de congés d’isolement de 10 jours

« Pour s’assurer que les consignes de la Santé publique puissent être respectées, encore faut-il que…
Distribution 2020 : une première journée de grève aujourd’hui

Distribution 2020 : une première journée de grève aujourd’hui

Le Syndicat des employé-es de Distribution 2020 (CSN), une quincaillerie spécialisée, annonce la première journée de…
Journée nationale des chargées et chargés de cours : donner la moitié des cours universitaires sans obtenir de reconnaissance

Journée nationale des chargées et chargés de cours : donner la moitié des cours universitaires sans obtenir de reconnaissance

Alors que la nouvelle ministre de l’Enseignement supérieur, Pascale Déry, amorce son mandat, la Fédération nationale…
Une autre grève générale illimitée possible au cimetière Notre-Dame-des-Neiges

Une autre grève générale illimitée possible au cimetière Notre-Dame-des-Neiges

Lors d’une assemblée générale qui s’est tenue ce lundi soir, les membres du Syndicat des travailleuses…
Une véritable crise se profile, dans l’ombre

Une véritable crise se profile, dans l’ombre

Les répondantes et répondants médicaux d’urgence (RMU) et le personnel de bureau d’Urgences-santé œuvrent dans l’ombre…
Le STTuBAnQ–CSN projette l’impatience de ses membres

Le STTuBAnQ–CSN projette l’impatience de ses membres

Ce jeudi 17 novembre, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs uni-es de Bibliothèque et Archives nationales…

Casino de Montréal

Une rénovation de 305 millions $ pendant qu’on coupe des emplois

Dans la foulée de l’annonce selon laquelle Loto-Québec investira 305 millions dans la rénovation du Casino de Montréal, les agentes et les agents de sécurité du casino rappellent que le motif du lock-out qui les a mis à la rue depuis sept mois, une modification majeure de leur horaire, n’a aucune incidence monétaire pour la société d’État. Pourtant, aucun règlement n’est en vue.

« Le gouvernement justifie cet investissement énorme par la création d’emplois, a observé le président du syndicat des agents de sécurité, Rick Scopelleti. Or, notre employeur essaie de couper 30 % de nos effectifs. Économiser sur un corps de sécurité professionnel dans un casino qui coute si cher aux contribuables nous semble être un mauvais pari ! » 

Ces coupures ont été annoncées par l’équipe patronale de négociation du casino au mois de janvier, soit cinq mois après la déclaration de lock-out. L’employeur propose de retrancher 50 % du personnel affecté au repérage des joueurs compulsifs et 40 % celui qui s’occupe des premiers soins, de la prévention incendie, du transport des valeurs et des patrouilles parmi la clientèle.

 Aujourd’hui, les membres de l’unité sécurité du Syndicat des employé-es de la Société des casinos du Québec (CSN) manifestent leur mécontentement devant le bureau de la présidente du conseil d’administration de Loto-Québec, Hélène Fortin, au 1100 René Lévesque Ouest, afin de lui signaler le manque de logique dans le lock-out au Casino de Montréal que cette société d’État a déclaré le 27 août 2008.

Le 27 février, le syndicat a écrit une lettre à tous les membres du conseil d’administration de Loto-Québec afin de les sensibiliser aux enjeux du conflit de travail. « En tant que membre du conseil d’administration de Loto-Québec, vous avez la responsabilité de voir à la saine administration de cette société d’État, écrivait Rick Scopelleti. Vous devez intervenir et vous assurer que tout soit mis en œuvre pour dénouer l’impasse et ramener la sécurité au casino. »

 

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket