Une victoire importante pour la CSN

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

L’aide juridique à nouveau menacée par la grève au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie

L’aide juridique à nouveau menacée par la grève au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie

Les services de l’aide juridique dispensés au Bas-Saint-Laurent, en Gaspésie et aux Iles-de-la-Madeleine pourraient à nouveau…
Équité salariale : le personnel de bureau et de l’administration réclame son dû!

Équité salariale : le personnel de bureau et de l’administration réclame son dû!

Des centaines de militantes et de militants de la Fédération de la santé et des services…
L'avenir du réseau public nous concerne toutes et tous !

L'avenir du réseau public nous concerne toutes et tous !

Le vice-président de la CSN, David Bergeron-Cyr, rencontrait ce matin des représentantes des Médecins québécois pour…
Les syndiqué-es adoptent une banque de journées de grève

Les syndiqué-es adoptent une banque de journées de grève

Réunis en assemblée générale le mardi 24 janvier, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs…
Oui, il faut décentraliser, pour vrai

Oui, il faut décentraliser, pour vrai

Le gouvernement de la CAQ prépare une profonde transformation en santé et services sociaux. L’actualité nous…
Les grévistes du Cimetière Notre-Dame-des-Neiges interpellent l’archevêché de Montréal

Les grévistes du Cimetière Notre-Dame-des-Neiges interpellent l’archevêché de Montréal

Ce jeudi 26 janvier au matin, tout juste après avoir conclu un pacte de front commun…

Métro Richelieu Inc. déboutée en cours

Une victoire importante pour la CSN

L’entreprise Métro-Richelieu, qui a tenté de faire déclarer illégale la stratégie de négociation coordonnée appliquée par les syndicats des marchés d’alimentation membres de la CSN, a été déboutée dans une décision rendue par le commissaire Pierre Cloutier, juge administratif à la commission des relations de travail (CRT).

Le commissaire confirme par cette décision le droit des travailleuses et des travailleurs des marchés d’alimentation, représentés par la Fédération du commerce de la CSN (FC-CSN), de négocier de façon coordonnée et qu’une telle manière d’agir était de bonne foi.

« On savait déjà qu’on négociait de bonne foi, affirme Serge Fournier, trésorier de la Fédération. Cependant, maintenant c’est l’ensemble des employeurs qui sont au courant. On espère que ça va se refléter sur les négociations en cours dans les marchés d’alimentation du Québec », conclut-il.

Métro ciblé à son tour La FC-CSN a entamé son tour une poursuite envers le marché Métro Saint-Constant pour ingérence. « La vraie mauvaise foi, elle se trouve du côté de ce marché d’alimentation », affirme Serge Fournier, trésorier de la FC-CSN. La fédération entend mener ce combat jusqu’au bout pour permettre à ses membres d’améliorer leurs conditions de vie.

La Fédération du commerce de la CSN représente 30 000 membres, regroupés au sein de 400 syndicats.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket