Une victoire importante pour la CSN

Articles récents

Le Front commun confirme l’adoption de l’entente de principe

Le Front commun confirme l’adoption de l’entente de principe

Au terme des consultations menées auprès de 420 000 travailleuses et travailleurs du secteur public, le…
Les employés municipaux des loisirs et de la culture adoptent un mandat de GGI

Les employés municipaux des loisirs et de la culture adoptent un mandat de GGI

Réunis en assemblée générale hier, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs municipaux de la…
Les syndicats de la FSSS–CSN entérinent l'entente de principe sectorielle

Les syndicats de la FSSS–CSN entérinent l'entente de principe sectorielle

Les travailleuses et les travailleurs représentés par la Fédération de la santé et des services sociaux…
Entente de principe pour les chargé-es de cours de l’Université Laval

Entente de principe pour les chargé-es de cours de l’Université Laval

Une entente de principe est intervenue tard hier soir entre le Syndicat des chargées et chargés…
Les profs de cégep acceptent le projet de règlement conclu avec Québec

Les profs de cégep acceptent le projet de règlement conclu avec Québec

À la suite de la consultation des 61 assemblées générales représentant l’ensemble des profs du réseau collégial,…
Transport scolaire : le ministre Drainville doit intervenir

Transport scolaire : le ministre Drainville doit intervenir

Réunis devant l’Assemblée nationale lors d’une manifestation sur l’heure du midi, la Confédération des syndicats nationaux…

Métro Richelieu Inc. déboutée en cours

Une victoire importante pour la CSN

L’entreprise Métro-Richelieu, qui a tenté de faire déclarer illégale la stratégie de négociation coordonnée appliquée par les syndicats des marchés d’alimentation membres de la CSN, a été déboutée dans une décision rendue par le commissaire Pierre Cloutier, juge administratif à la commission des relations de travail (CRT).

Le commissaire confirme par cette décision le droit des travailleuses et des travailleurs des marchés d’alimentation, représentés par la Fédération du commerce de la CSN (FC-CSN), de négocier de façon coordonnée et qu’une telle manière d’agir était de bonne foi.

« On savait déjà qu’on négociait de bonne foi, affirme Serge Fournier, trésorier de la Fédération. Cependant, maintenant c’est l’ensemble des employeurs qui sont au courant. On espère que ça va se refléter sur les négociations en cours dans les marchés d’alimentation du Québec », conclut-il.

Métro ciblé à son tour La FC-CSN a entamé son tour une poursuite envers le marché Métro Saint-Constant pour ingérence. « La vraie mauvaise foi, elle se trouve du côté de ce marché d’alimentation », affirme Serge Fournier, trésorier de la FC-CSN. La fédération entend mener ce combat jusqu’au bout pour permettre à ses membres d’améliorer leurs conditions de vie.

La Fédération du commerce de la CSN représente 30 000 membres, regroupés au sein de 400 syndicats.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket

À LA UNE

Le Point syndical  automne 2023