Déclaration des travailleuses des CPE

Façonnons notre avenir

Rappelons quelques-unesde ces priorités:

  • la protection de la qualité éducative et le soutien aux enfants ayant des besoins particuliers e ectués par des éducatrices et par des éducatrices spécialisées;
  • des ratios enfants/éducatrice qui permettent de répondre aux besoins et au mieux-être des tout-petits, au-delà de toutes autres considérations;
  • le maintien des heures de planification des activités pédagogiques;
  • l’appellation de l’aide-éducatrice qui affaiblirait le rôle des éducatrices, en a ectant le développement des enfants;
  • la participation des travailleuses au conseil d’administration et à l’assemblée générale du CPE.
Date de publication 19 octobre 2017
Dossiers Démocratie et gouvernement
Éducation
Négociation
Sujets,
SourceFédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN)
RégionL'ensemble du Québec