Abolir la prostitution, un choix de société

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

6 décembre : quand la haine perdure

6 décembre : quand la haine perdure

Le 6 décembre 1989, 14 femmes sont assassinées par un misogyne à l’école Polytechnique de Montréal,…
Iran, la mèche de la révolte

Iran, la mèche de la révolte

Lettre ouverte publiée le samedi 28 octobre dans Le Soleil, Le Droit, Le Nouvelliste, Le Quotidien,…
Santé mentale : les services publics ne résisteront pas à la vague

Santé mentale : les services publics ne résisteront pas à la vague

La prochaine vague liée à la COVID-19 ne sera probablement pas causée par une mutation du…
Violence envers les femmes : il est grand temps d’agir

Violence envers les femmes : il est grand temps d’agir

OPINIONS / Il y a quelques semaines, le gouvernement québécois a annoncé un investissement de 223…
Rencontre du Collectif 8 mars avec la ministre Charest : tout simplement décevante

Rencontre du Collectif 8 mars avec la ministre Charest : tout simplement décevante

À l’approche de la Journée internationale des droits des femmes, les membres du Collectif 8 mars,…
Les mentalités ont la couenne dure

Les mentalités ont la couenne dure

Billet de Caroline Senneville, vice-présidente de la CSN Été 2020. Une autre vague de dénonciation d’agressions…

La CLÉS, en collaboration avec la CSN, le CATHII et le CALACS, présente l'événement

Abolir la prostitution, un choix de société

La Concertation des luttes contre l’exploitation sexuelle (CLÉS), en collaboration avec la CSN, le Comité d’action contre la traite humaine interne et internationale (CATHII) et le Regroupement québécois des centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS), tiendra le mardi 10 juin prochain à 19 h une soirée sur le thème Abolir la prostitution, un choix de société.

Des conférenciers de pays dont entre autres la France et la Suède viendront expliquer les raisons pour lesquelles leur gouvernement respectif a décidé d’adopter des lois abolitionnistes qui criminalisent les clients (prostituteurs) et les proxénètes. Ils nous aideront à comprendre les impacts de ce genre de mesure législative sur la société et nous expliqueront comment ces lois peuvent de façon générale transformer le regard des hommes sur les femmes. Notons que la nouvelle vice-présidente de la CSN responsable de la condition féminine, Véronique De Sève, sera sur place et interviendra au sujet de la position adoptée par la confédération en matière de prostitution.

L’événement de la CLÉS se déroule dans un contexte propice où cette question d’actualité fait les manchettes depuis plusieurs mois. Aujourd’hui même, d’ailleurs, le gouvernement fédéral déposera un projet de loi qui donnera suite à la décision de la Cour Suprême invalidant pour cause d’inconstitutionnalité les dispositions du Code criminel encadrant la prostitution au Canada.

Quoi ? Soirée sur le thème Abolir la prostitution, un choix de société

Quand ? Le mardi 10 juin prochain, de 19 h à 21 h 30

Où ? À la Grande bibliothèque (475 boulevard De Maisonneuve Est, Montréal)

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket

ACTUALITÉS